Psoriasis : les causes possibles

Publié le 28 Novembre 2018 par La Rédaction Médisite
Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique non contagieuse, qui se manifeste par des lésions cutanées, essentiellement chez les personnes âgées de 15 à 50 ans. Plaques rouges, démangeaisons vives et peau qui pèle en sont les principaux symptômes. S’il existe diverses formes de psoriasis (psoriasis classique, psoriasis inversé, psoriasis palmo-plantaire, psoriasis en plaques ou en gouttes), la cause de cette pathologie est unique : l’hérédité. Toutefois, à l’hérédité s’ajoutent des facteurs aggravants.
Publicité

6755894-inline-500x323.jpg© Istock

Le facteur héréditaire, cause unique du psoriasis classique comme du psoriasis inversé ou toute autre forme de psoriasis

C’est l’hérédité qui est seule en cause dans l’apparition de cette maladie inflammatoire chronique. En effet, une personne dont un des parents souffre de psoriasis (psoriasis classique ou autre forme de psoriasis) a 30 % de risques d’en être atteinte au cours de sa vie. Un risque qui augmente considérablement si les deux parents sont atteints de psoriasis et passe alors à 70 % pour l’enfant. Toutefois, la forme de psoriasis développée par l’enfant n’est pas forcément similaire à celle du ou des parents. En cause ? Un problème génétique qui conduit à une accélération considérable du renouvellement des cellules de la peau (tous les 4/5 jours, contre tous les 28 jours chez une personne non atteinte de psoriasis).

Publicité

Les traumatismes locaux, des facteurs déclencheurs de psoriasis classique, palmo-plantaire ou inversé

Outre la cause héréditaire, on a remarqué que certains phénomènes peuvent déclencher ou aggraver le psoriasis. Au nombre de ces facteurs de risque, les traumatismes locaux de type coup de soleil, blessure, cicatrice chirurgicale. Si le soleil aide à lutter contre le psoriasis, cela n’est vrai qu’à faible dose (une exposition de 20 minutes au maximum chaque jour). En effet, à haute dose, le soleil va aggraver le psoriasis.

Publicité

Le stress, une cause d’aggravation du psoriasis

Le psoriasis est une maladie chronique. Les crises peuvent être déclenchées par un stress important. C’est pourquoi il est important d’apprendre à bien gérer son stress : relaxation, yoga et musique douce au quotidien peuvent y aider. La personne doit de même apprendre à dédramatiser l’image que le psoriasis renvoie d’elle et cesser de stresser à ce sujet.

L’obésité et l’alcool, facteurs aggravants de psoriasis

Une personne qui souffre de psoriasis doit absolument surveiller son poids et sa consommation d’alcool. En effet, l’obésité comme l’alcool aggravent le psoriasis.

Publicité

Certains médicaments, facteurs de risque de psoriasis et de démangeaisons

Il a été noté que certains médicaments de type lithium ou bêtabloquants aggravent le risque de survenue du psoriasis. C’est pourquoi en cas de démangeaisons, de plaques sur le corps, il est important de consulter son médecin, lequel pourra adapter le traitement responsable de ces aggravations.

Le psoriasis n’est cependant pas une fatalité. Il existe des traitements locaux pour les cas légers (crèmes sur la peau), des traitements médicamenteux, ainsi que la photothérapie (par UVA) pour soulager les patients.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X