Le psoriasis lié a un risque de maladies cardiovasculaires ?

Publié le 17 Octobre 2018 à 11h20 par Claire Ménage, journaliste santé
Dans une nouvelle étude du Journal of Dermatology publiée le 16 octobre 2018, il est reconnu que des patients atteints de psoriasis seraient plus à risques d’avoir de l’hypertension et des maladies cardiovasculaires.

Le psoriasis augmenterait les risques d’hypertension et de maladies cardiovasculaires, selon une étude du Journal of Dermatology publiée le 16 octobre 2018. Les chercheurs ayant notés que les patients atteints de cette maladie de la peau auraient plus souvent besoin d’interventions chirurgicales ou de procédures cardiovasculaires. La base de données nationale de recherche sur l’assurance maladie de Taiwan, a permis de comparer sur près de 5 ans les cas de patients hypertendus présentant un psoriasis à d’autres non atteints par la maladie. Le résultat est tel que : "les patients souffrant d'hypertension et de psoriasis avaient davantage besoin d'interventions cardiovasculaires que les patients hypertendus sans psoriasis". Si les recherches ont été menées en fonction de l’âge et du sexe des patients, il est également rapporté que les plus touchés seraient les femmes âgées de 50 à 64 ans.

Comment reconnaitre un psoriasis

Plaques sur la peau qui deviennent rouge et qui pèlent ? Vous êtes peut-être atteint d’un psoriasis. Le psoriasis est une maladie de la peau due au renouvellement trop rapide des cellules cutanées. Dans 30% des cas, cette maladie provoque des démangeaisons et il y a peu de risques d’infections au niveau des zones de grattages car la peau reste très sèche. On peut observer la plupart du temps, une évolution du psoriasis sur les coudes, les genoux, le sacrum (le haut des fesses), la nuque, le cuir chevelu, la plante des pieds, la paume des mains, les ongles (boursoufflés et rouge) et les autres parties du corps. Le visage est rarement touché. Il est possible de ressentir des douleurs articulaires qui apparaissent plutôt en fin de nuit, au point d’être réveillé. Les causes du psoriasis des mains sont une baisse des défenses immunitaires, l'alcoolisme chronique, le stress ou des allergies.

Les erreurs à éviter

Certains gestes peuvent entretenir le psoriasis, voire la provoquer. Le Dr Emmanuel Mahé, dermatologue au centre hospitalier Victor Dupouy à Argenteuil explique les erreurs à ne pas commettre. Prendre de poids est la première et selon lui, "l’obésité est un facteur de risques et il est conseillé de faire un régime tout d’abord amaigrissant, puis de poursuivre avec une bonne hygiène alimentaire. Perdre du poids entraîne une amélioration de la maladie". Deuxièmement, il est contre indiqué d’utiliser le savon de Marseille car cela agresse la peau et entraîne la croissance de nouvelles plaques. Ensuite, l’erreur suivante serait bien évidemment de gratter les lésions ne serait-ce que quelques minutes, "le grattage peut rallonger de 2 à 3 semaines la durée des squames. C’est un véritable cercle vicieux". Boire de l’alcool n’aiderait en rien la guérison, "l’éthanol entraîne des perturbations physiologiques et, lorsqu’il est consommé en excès, un stress important pour les cellules, qui réagissent très rapidement". Ne pas se doucher immédiatement juste après avoir fait du sport ne serait pas idéal, la sueur étant irritante pour la peau, il serait préférable de ne pas attendre trop longtemps avant de la prendre. Pour finir, si le soleil est bénéfique sur le psoriasis, les coups de soleil l'aggravent et peuvent déclencher une poussée de psoriasis.

Vidéo : Psoriasis : un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires ?

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X