Baignade : les précautions à prendre pour ne pas attraper de maladies

Certifié par nos experts médicaux MedisiteIl fait chaud et vous avez envie de vous baigner. Certes. Mais avez-vous conscience des risques ? On vous dresse la liste des précautions à prendre avant chaque baignade.
Baignade : les précautions à prendre pour ne pas attraper de maladiesIstock
Sommaire

La saison des baignades est bien amorcée. Quel plaisir de se baigner dans une eau fraîche, lorsque les températures extérieures ne cessent de grimper ! Pourtant, cette activité n'est pas sans risque. Il est possible de contracter des maladies au contact de l'eau, ou tout simplement en buvant la tasse. Voyons ensemble quelles précautions prendre pour éviter de tomber malade.

Pourquoi se baigner peut-il s'avérer dangereux ?

Les eaux de baignade - qui comprennent les eaux des plages, des lacs, des rivières et des bassins artificiels, comme les spas - peuvent être contaminées par des microorganismes (algues bleu-vert et autres bactéries, virus, parasites) ou par divers polluants.

Les personnes elles-mêmes peuvent aussi contaminer les eaux de baignade avec leur urine, leurs selles ou certains produits chimiques, comme la crème solaire.

Et même si l'eau des piscines ou des spas est régulièrement désinfectée avec du chlore pour tuer les microorganismes, cela ne suffit pas à vous protéger.

Certaines bactéries peuvent survivre un certain temps et le chlore peut même réagir avec certaines matières organiques présentes dans l’eau pour produire des substances toxiques appelées "chloramines".

Le problème ? Celles-ci se répandent dans l’air et peuvent causer une irritation des voies respiratoires. Mais d'autres particules peuvent être dangereuses pour votre santé...

Baignade : les maladies qu'il est possible d'attraper

Qui dit bassin d'eau, dit organismes vivants. Et tous ne sont pas sans risque. Certains peuvent entraîner des infections, plus ou moins graves, comme :

  • la dermatite du baigneur (c'est une irritation de la peau causée par le contact avec de petites larves, présentes dans certains lacs, ndlr) ;
  • la gastro-entérite ;
  • la cryptosporidiose (La contamination se fait soit via un animal ou un humain porteur du parasite présent dans les selles, soit de façon indirecte, en buvant ou en mangeant des aliments contaminés, ndlr) ;
  • des infections aux yeux, aux oreilles ou à la gorge ;
  • des problèmes de santé causés par les algues bleues et vertes ;
  • une légionellose (infection causée par la bactérie Legionella, qui peut se trouver en particulier dans les spas, mais pas dans l'eau de mer, ndlr).

Les symptômes à reconnaitre

La plupart du temps, les problèmes de santé liés à la baignade apparaissent de 24 à 48 heures après le contact avec de l’eau contaminée. Et certains signes doivent vous mettre la puce à l'oreille :

  • Pour la dermatite du baigneur, on retrouve :
    - des petites plaques rouges qui enflent, semblables à celles produites par des piqûres d’insectes ;
    - des démangeaisons, qui peuvent durer d’une à deux semaines.
  • Pour la gastro-entérite :
    - diarrhée ;
    - maux de ventre ;
    - nausées ;
    - vomissements.
  • Pour la légionellose :
    Il existe 2 formes de légionellose. La forme bénigne est appelée "fièvre de Pontiac". La forme plus grave, elle, est appelée "maladie du légionnaire".
    Les 2 formes de la maladie entraînent des symptômes bien différents :
    - les symptômes de la forme bénigne ressemblent à ceux de la grippe (fièvre, fatigue...) ;
    - la forme grave entraîne une infection pulmonaire (pneumonie), qui survient généralement de 2 à 10 jours après le contact avec la bactérie.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.