Sommaire

Il faut se faire dépister avant 50 ans

Il faut se faire dépister avant 50 ans© Istock

Le cancer de la prostate affecte 30% des hommes entre 50 et 60 ans. C’est pourquoi il est indispensable de se faire dépister dès 50 ans et faire ensuite un examen annuel systématique. Cette maladie concerne TOUS LES HOMMES sans exception. 40% des hommes sont affectés au-delà de 70 ans, et 70 % au-delà de 80. Actuellement en France, 50 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. "Plus on vieillit, plus le risque de cancer prostatique augmente", explique le Dr Pfeifer, urologue.

Le toucher rectal fait partie du dépistage

Le toucher rectal "est indispensable", affirme le Dr Pfeifer, urologue. Le dépistage se divise en deux étapes : l’analyse du taux de PSA (antigène prostatique spécifique), et le toucher rectal. Pourquoi ? Parce qu’un fort taux de PSA n’est pas forcément révélateur d’un cancer de la prostate et qu’à l’inverse, une tumeur peut se développer sans avoir aucune incidence sur le taux de PSA. Le PSA n’est donc qu’un marqueur parfaitement fiable, en tout cas seul. Il est indispensable de doubler son analyse d’un toucher rectal.

Sources

Les habitudes alimentaires sont associées au risque de cancer de la prostate dans une étude cas-témoin basée sur la population à Montréal, Canada, Nutrients, 27 juin 2020

Les cancers de la prostate : points clés, Institut National du Cancer

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.