Sommaire

Camembert, roquefort, cantal : un lien avec le cancer de la prostate

Camembert, roquefort, cantal : un lien avec le cancer de la prostate© Istock

Les fromages affinés (camembert, roquefort, cantal...) consommés en trop grandes quantités, peuvent devenir néfastes pour les personnes de plus de 50 ans, en augmentant les risques de cancer de la prostate. La forte teneur en graisses animales saturées, présentes dans les fromages gras, serait en partie responsable.

En cause ? L'industrialisation et le traitement des produits

"Consommer deux produits laitiers par jour protégerait du cancer colorectal, aurait un effet neutre sur celui du sein mais favoriserait celui de la prostate", expliquait le Dr Hanène Boudabous, oncologue, interviewé par Medisite en février 2020. En cause ? L'industrialisation et le traitement de ces produits.

"Le lait et les produits laitiers sont liés à un risque accru de cancer de la prostate en raison de l'hormone IGF-I, qui deviendrait néfaste si elle est présente en trop grande quantité dans notre organisme", ont démontré des chercheurs de la Mayo Clinic, qui ont passé en revue 47 études publiées entre 2006 et 2017, auprès de plus d'un million de participants.

Les taux de cancer de la prostate plus faibles dans les pays asiatiques

Ces derniers ont constaté que les produits laitiers constituent la principale source de calcium dans les pays occidentaux, où les taux de cancer de la prostate sont élevés. À l'inverse, les taux de cancer de la prostate sont plus faibles dans les pays asiatiques, où la consommation de produits laitiers est réduite. Néanmoins, le niveau de preuves scientifiques est aujourd'hui encore limiter et ne permet d'incriminer à 100% les fromages affinés dans la survenue du cancer de la prostate.

Sources

Les habitudes alimentaires sont associées au risque de cancer de la prostate dans une étude cas-témoin basée sur la population à Montréal, Canada, Nutrients, 27 juin 2020

Les cancers de la prostate : points clés, Institut National du Cancer

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.