Vidéo associée: 

Maladies cardiaques : 15 jours sans bouger accroît déjà vos risques

Après seulement 2 semaines d'inactivité physique., les conséquences sur la santé sont désastreuses, révèle une étude britannique. Des chercheurs ont recruté 28 adultes en bonne santé, ayant un IMC "normal". Ils leur ont demandé de réduire drastiquement leur activité physique quotidienne. Ces derniers sont donc passés de 10 000 pas par jour à 1 500, en moyenne. En quinze jours, leurs capacités cardio-respiratoires ont chuté de 4 %,
leur niveau de graisse corporelle s'est accru, et ils ont gagné 8 mm de tour de taille. Leur résistance à l'insuline et leurs taux de triglycérides ont aussi enregistré une hausse. Heureusement, le corps semble réagir assez rapidement à la reprise de l'activité, puisqu'au bout de deux semaines, ces changements négatifs ont été inversés.

Partager cette vidéo :

Publié le: 24/09/2019
22558 vues