8 stars françaises touchées par la maladie
Sommaire

Françoise Hardy : un lymphome depuis plus de 10 ans

Françoise Hardy : un lymphome depuis plus de 10 ans© abacapressEn 2004, la chanteuse apprend qu'elle est atteinte d'un lymphome.

"Petit à petit, mon état s'est dégradé"

"Quand ça a été diagnostiqué, on m'a fait une chimio que j'ai très bien supportée. (...) J'ai pu vivre à peu près normalement pendant quelques années. Mais petit à petit, mon état s'est dégradé. Je priais en mon for intérieur, je me disais : 'Mais si ma vie, ça doit être ça, désormais, faîtes, faîtes...' Je ne sais pas à qui je m'adresse. Pas à Dieu parce qu'il doit avoir d'autres soucis mais à ces entités invisibles qui peuvent nous aider si nous nous adressons à elles. (...) Je leur demandais justement que si ma vie, ça devait être ça désormais, faites en sorte que je meurs dans mon sommeil. Et c'est ce qui a failli arriver" raconte-t-elle en 2015 au micro d'RTL. Cette année-là; Françoise Hardy a été victime d'une chute en pleine promotion de son livre Avis non autorisés qui l'a conduite à l'hôpital où elle est restée inconsciente pendant près de 3 semaines. Après son réveil, les médecins lui ont proposé un nouveau protocole de chimiothérapie.

"Ma mère se bat contre un lymphome indolent"

Fin 2015, son fils Thomas Dutronc explique à Corse-Matin : "Vous savez, entre elle et moi, c'est fusionnel. C'est une femme très profonde. Ma mère se bat depuis 11 ans contre un lymphome indolent. C'est une forme peu connue de cancer des ganglions. Après une première chimiothérapie réussie en 2004, elle a rechuté et doit donc suivre un nouveau traitement. Personnellement, je reste optimiste quant à sa guérison". En novembre 2016, la chanteuse de 73 ans a publié un livre Un cadeau du ciel (Editions des Equateurs) où elle raconte son hospitalisation, lorsqu’elle a frôlé la mort.

La maladie

Le lymphome indolent, également appelé lymphome non hodgkinien, touche le système lymphatique, réseau de drainage du corps humain. Quand les cellules du système lymphatique deviennent hors de contrôle, elles se multiplient très vite, entraînant un gonflement des ganglions lymphatiques. Les symptômes sont parfois difficiles à reconnaître, mais certains doivent être pris au sérieux surtout s'ils persistent. Un gonflement et une douleur des ganglions associés à une grande fatigue et à une perte de poids inexpliquée doivent alerter. D'autres signes peuvent être présents comme des sueurs nocturnes ou de la fièvre.Il existe plusieurs traitements en fonction du type de cancer. Certains lymphomes ne présentent pas de grande agressivité ; ils doivent donc juste être surveillés : on parle de cancer indolent. Cependant, la plupart des lymphomes doivent être traités. Si la chimiothérapie reste le traitement de base de cette pathologie, la radiothérapie ou l'immunothérapie peuvent être proposées. Dans les cas où la chimiothérapie ne serait pas assez efficace, une greffe de moelle osseuse peut être envisagée.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

mots-clés : People malade
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :