Mal de gorge : quelles huiles essentielles pour soulager ?

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLe mal de gorge est fréquent et touche un grand nombre de personnes surtout en automne et en hiver. S’il est la plupart du temps bénin, les huiles essentielles permettent un soulagement rapide. Il ne faut cependant pas laisser persister un mal de gorge qui s’installe et consulter un médecin au moindre doute.

Quelles sont les causes du mal de gorge et les symptômes associés ?

Dans la plupart des cas, le mal de gorge est bénin et d’origine virale. Il peut alors guérir spontanément ou être soulagé avec des remèdes naturels comme les huiles essentielles.

Le mal de gorge peut aussi avoir une origine bactérienne, et, dans un tel cas, il est nécessaire de consulter un médecin pour avoir un traitement adapté, avec des antibiotiques. Dans ce cas, la fièvre accompagne souvent le mal de gorge, ainsi qu’une grande fatigue.

Le mal de gorge peut aussi simplement être irritatif chez les sujets à tendance allergique.

Chez le sujet fumeur, un mal de gorge persistant doit motiver une consultation chez le médecin traitant.

Quelles huiles essentielles pour le mal de gorge ?

Les huiles essentielles peuvent soulager un mal de gorge bénin, qui ne dure pas plus de cinq jours. Cependant, au moindre doute, en cas de fièvre ou d’altération de l’état général, il est conseillé de ne pas se contenter de traiter par l’aromathérapie et de consulter un médecin ou un pharmacien rapidement.

Pour un soulagement rapide : l’huile essentielle de thym

Dès les premiers symptômes, il est conseillé de verser dans une cuillère de miel ou sur de la mie de pain, une goutte d’huile essentielle de thym ou d’huile essentielle d’arbre à thé.

Il est recommandé de renouveler cette prise plusieurs fois par jour, jusqu’à six fois maximum.

Il est également possible d’associer l’huile essentielle de thym à l’huile essentielle de laurier noble, de girofle et de menthe poivrée, pour augmenter l’efficacité.

Ces remèdes ne doivent pas être administrés plus de cinq jours de suite.

L’huile essentielle de clou de girofle a un effet anesthésiant, c’est pourquoi il est recommandé de la consommer à distance des repas.

Pour désinfecter : la menthe poivrée

Pour désinfecter et soulager le mal de gorge, on peut utiliser un mélange d'huiles essentielles antiseptiques.

Dans 50 ml d'huile d’olive, mélanger 8 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée, 8 gouttes d'huile essentielle de girofle, 8 gouttes d'huile essentielle de sarriette, 8 gouttes d'huile essentielle de bois de hô.

Il faut ensuite effectuer un gargarisme avec dix gouttes du mélange, jusqu’à six fois par jour. Il n’y a aucun danger si le mélange est avalé.

Pour renforcer les défenses immunitaires : eucalyptus radié et ravintsara

Pour renforcer les défenses immunitaires et décongestionner la gorge, il est conseillé d’associer 2 gouttes d'huile essentielle d’eucalyptus radié et 2 gouttes d'huile essentielle de ravintsara, dans 1 cuillerée à café de miel.

On peut également appliquer deux gouttes d’huile essentielle de thym en friction sur les ganglions du cou ou en massage dans le haut du dos.

Photo : Feuilles d'eucalyptus

Photo : Feuilles d'eucalyptus© Istock

Les autres huiles essentielles efficaces

Les autres huiles essentielles pouvant être utilisées pour le mal de gorge sont l’huile essentielle de bois de hô, de bois de rose ou de myrte rouge.

Quelles mesures associées aux HE pour soulager un mal de gorge ?

En plus des huiles essentielles, il est recommandé de respecter quelques mesures hygiéno-diététiques pour soulager le mal de gorge, comme :

  • se laver les mains régulièrement ;
  • tousser et éternuer dans un mouchoir jetable ;
  • utiliser un humidificateur si besoin ;
  • aérer souvent les pièces de la maison (notamment les chambres) ;
  • se couvrir le cou en hiver ;
  • ne pas fumer, éviter le tabagisme passif et ne pas exposer un enfant à la fumée du tabac ;
  • ne pas trop chauffer les pièces : la température doit être comprise entre 18 °C et 20 °C ;
  • éviter les boissons trop chaudes ou irritantes et préférer les aliments frais ;
  • éviter d’être en contact avec des allergènes, en cas d’allergie ;
  • consommer du miel tous les jours ;
  • assurer un apport quotidien suffisant en vitamine C.

Que faire si le mal de gorge persiste ?

Si le mal de gorge persiste malgré toutes ces mesures simples, il est conseillé d’aller consulter son médecin traitant, qui pourra identifier précisément la cause du mal de gorge et prescrire un traitement adapté.

Il n’est pas recommandé de se soigner seul pour un mal de gorge qui persiste plus de cinq jours, surtout si celui-ci est accompagné de fièvre ou de fatigue. Il est contre-indiqué d’utiliser les huiles essentielles chez la femme enceinte.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.