Sciatique : soulager le mal de dos

La sciatique est une affection neurologique courante puisqu’elle est associée aux douleurs de dos, qui concernent environ un Français sur trois. Certaines personnes y sont régulièrement sujettes et elles se trouvent souvent très handicapées sans savoir comment faire pour améliorer leur mal de dos et leur sciatique. Nous allons donc voir comment, en cas de sciatique, soulager le mal de dos.
mal de dos sciatique©FotoliaFotolia

Recommandations à observer en cas de mal de dos et de sciatique

Pour les personnes qui sont souvent sujettes au mal de dos et aux sciatiques, il est important d’observer quelques règles simples. Tout d’abord, évitez de faire des gestes brusques qui mettent vos vertèbres lombaires à rude épreuve. Si vous ne pouvez pas faire autrement, faites des exercices pour renforcer vos muscles (muscles dorsaux et abdominaux) et améliorer votre souplesse. Si vous devez soulever de lourdes charges, fléchissez vos genoux puis poussez sur vos jambes plutôt que sur votre dos pour vous redresser. Pensez également à étirer votre dos régulièrement.

Soulager le mal de dos et la sciatique

Pour soulager un mal de dos et une sciatique lorsqu’ils sont déjà installés il faut tout d’abord cesser les activités traumatisantes pour la colonne vertébrale. Cela suppose de prendre un peu de repos, en évitant les gestes qui réveillent la douleur et qui irritent le nerf sciatique. Il faut toutefois éviter de rester tout le temps au lit. Dans les premiers temps, la prise d’anti-inflammatoires peut être une solution pour se soulager, mais ils ne règlent pas le problème à la source. Dans l’idéal, consultez un ostéopathe (ou un chiropracteur ou un étiopathe) qui pourra traiter efficacement la sciatique et même faire en sorte d’éviter les récidives.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):