Sommaire

À qui s'adresse l'étiopathie ?

L’étiopathie s’adresse à tout le monde, du nouveau-né au senior de 99 ans. “Il est évident que le nourrisson ne présentera pas les mêmes pathologies que le jeune adulte, la femme de 45 ans ou la personne âgée”, précise la thérapeute. “On adapte donc les techniques utilisées en fonction de l’âge du patient”.

Existe-t-il des contre-indications ?

“On ne manipule jamais quelqu’un qui a une fracture”, indique Patricia Guillerm Le Prigent. De manière générale, en cas d’atteinte irréversible du système, l’étiopathe redirige le patient vers un traitement plus adapté.

“Si un patient vient nous voir pour des douleurs digestives, alors qu’on sait qu’il y a un cancer digestif en dessous, le traitement étiopathique ne présentera aucun intérêt pour lui, puisqu’on ne pourra agir que sur les symptômes et non sur l’origine du problème. Cela n’est pas dangereux en soi, mais ce n’est pas non plus utile”, détaille-t-elle.

En revanche, une femme qui a un cancer du sein, mais qui vient consulter pour une entorse à la cheville, pourra sans problème être prise en charge par l’étiopathe - pour sa cheville, et non sa tumeur.

Sources

Merci à Patricia Guillerm Le Prigent, étiopathe depuis 1995 à Morlaix (Bretagne) et Présidente de l’Institut français d’Étiopathie

Quelques chiffres sur la lombalgie, Lombalgie.fr

Que soigne l'étiopathie ?, Institut français d'Étiopathie. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.