Sommaire

Tester les huiles essentielles

En cas de douleurs musculaires, le massage fait du bien car "le simple fait de toucher la zone concernée permet de court-circuiter le message de la douleur au niveau nerveux, même si l'effet ne dure pas plus de quelques heures", explique Xavier Dufour. Son action peut être renforcée par l'utilisation d'huiles essentielles qui ont localement des propriétés décontractantes et anti-inflammatoires : gaulthérie, romarin, genévrier...

Le plus simple est d'utiliser matin et soir des gels ou huiles de massage qui associent ces huiles essentielles à des plantes anti-inflammatoires (arnica, harpagophytum) : Cartimotil Gel, Pilèje ; Gel de massage décontractant, Platz ; Huile de massage bio Effort musculaire, Puressentiel ; Harpagreen Gel, LPEV...

Essayer l'acupuncture

Les aiguilles ont fait leurs preuves contre le mal de dos ! Une revue d'études publiée en 2012 montre que l'acupuncture est plus efficace qu'un placebo et pourrait être plus efficace qu'un traitement classique (notamment la prise d'antalgiques) lorsqu'on souffre de douleurs chroniques type lombalgie. Même l'hôpital s'y met : fin 2010 un essai a été mené auprès du personnel hospitalier de trois établissements de l'AP-HP, souffrant notamment de lombalgies. Plus de la moitié d'entre eux ont noté une amélioration de la douleur au bout de 6 séances.

Son efficacité est sûrement due à la libération d'endorphines aux vertus anti-douleurs et décontractantes. Mais il faut compter un minimum 3 à 5 séances, voire plus si le problème est ancien.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.