Comment soigner un lumbago chronique ?

Publié le 19 Octobre 2018 par La Rédaction Médisite
Le lumbago est une pathologie fréquente chez les adultes de plus de 30 ans. Il se manifeste par des douleurs dans le bas du dos, au niveau des lombaires, lesquelles rendent les mouvements difficiles. Que nomme-t-on lumbago ? Quelles sont les causes du lumbago ? Combien de temps met un lumbago à se résorber ? Quel traitement permet un soulagement rapide des douleurs ?
Publicité
Comment soigner un lumbago chronique ?Istock

Le lumbago: définition

Le lumbago est un mal de dos au niveau des lombaires, qui survient surtout après un trop gros effort. C’est une forme d’entorse des articulations lombaires, mais sans qu’il y ait un pincement du nerf comme dans le cas d’une sciatique. On le nomme communément "tour de reins" ou encore "lombalgie aiguë". La douleur, violente, brutale, peut rendre les mouvements très difficiles à effectuer, voire impossibles. On est alors face à un blocage. Si la douleur s’installe pendant plus de trois mois d’affilée, on parle de lumbago chronique.

Les causes du lumbago chronique

Le lumbago se déclenche souvent suite à un mouvement de redressement du dos mal effectué (relèvement jambes tendues notamment, au lieu d’avoir les jambes pliées), lors du port de charges dans une mauvaise position, après des quintes de toux ou des efforts répétés dans certaines professions. Le dos alors se bloque, tandis que des douleurs irradient au niveau lombaire.

Publicité

Le délai de résorption d’un lumbago

Le lumbago n’est pas une pathologie grave en soi, et se soigne dans neuf cas sur dix en l’espace de quatre semaines avec un traitement adapté. Mais il arrive qu’il devienne chronique, c’est-à-dire que la douleur lombaire perdure plus de trois mois. Dans ce cas, le lumbago requiert une prise en charge particulière.

Publicité

Le traitement d’un lumbago chronique

Un simple lumbago passe généralement en une dizaine de jours, grâce à du paracétamol, l’application de chaleur et l’absence d’efforts ou de port de charges. Toutefois, quand le lumbago devient chronique, il faut envisager trois types de traitements:- un traitement par médicaments: le médecin peut prescrire des antalgiques (opiacés ou non), des anti-inflammatoires non stéroïdiens, ainsi que des myorelaxants dont le but est de détendre les muscles ;- un traitement local: pour soulager la douleur, il est possible d’appliquer des gels anti-inflammatoires non stéroïdiens ; si les douleurs persistent et sont intenses, le médecin peut préconiser une infiltration intra-articulaire de corticoïdes ; le port d'une ceinture lombaire peut aussi soulager provisoirement ;- un traitement manuel: le médecin peut prescrire des séances de kinésithérapie pour soulager le patient en cas de lombalgie chronique. Le kinésithérapeute peut procéder à des massages, des séances d’ultra-sons, de laser ou de stimulation électrique. De même, des cures thermales peuvent se révéler utiles pour apaiser la douleur. Enfin, fréquenter l’école du dos pour apprendre comment soulever les charges sans mettre son dos en danger, comment éternuer sans risquer le tour de reins, comment se mouvoir en toute sécurité, est particulièrement recommandé dans le cas de lumbago chronique.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X