1 exercice pour soulager une douleur sacro-iliaque

Le syndrome sacro-iliaque est une affection qui concerne les articulations sacro-iliaques, les deux articulations situées au niveau du bassin qui relient les os iliaques et le sacrum. Il concerne surtout les jeunes mamans qui viennent d’accoucher ainsi que certains sportifs tels que les joueurs de tennis et les golfeurs. Quelques étirements et exercices réalisés en douceur permettent de soulager les douleurs.
belle jeune femme assise sur un lit en pyjama avec vue arrière de dos©iStockIstock

Symptômes et causes du syndrome sacro-iliaque

Le syndrome sacro-iliaque se caractérise par une douleur localisée sur le côté touché, dans le bas du dos, qui peut irradier dans la fesse et jusqu’à la cuisse. Elle s’intensifie lorsque le sujet reste longtemps en position assise ou debout, lorsqu’il monte des escaliers ou en cas de rotation du bassin.

Non traitée, cette pathologie peut affecter les nerfs ou les ligaments situés à proximité. Il s’agit d’un problème mécanique généralement causé par un traumatisme (chute, accident de voiture).

Les étirements, essentiels dans la prise en charge du syndrome sacro-iliaque

La prise en charge de cette pathologie est pluridisciplinaire. Elle inclut le traitement médical (anti-inflammatoires, antalgiques, injections de cortisol), la physiothérapie et, parfois, l’appareillage (orthèse).

Les étirements jouent également un rôle fondamental dans la convalescence. Vous devez bien étirer le quadriceps et le tendon du jarret. Vous pouvez également réaliser régulièrement l’exercice du ballon. Couchez-vous sur le côté, placez un ballon souple sous la face interne de votre genou en prenant soin de remonter la cuisse vers la poitrine. Faites ensuite rouler le ballon vers le haut et vers l’avant, puis ramenez-le vers vous.

Mal de dos : l'exercice du cobra contre les douleurs lombaires

L’exercice du cobra est un classique de la méthode "McKenzie" couramment utilisé en kinésithérapie pour soigner les douleurs du bas du dos. Il est basé sur la recherche de l’autonomie des patients, qui reproduisent les exercices chez eux.

A quel type de mal de dos s’adapte l’exercice ? Si le patient se plaint d’une augmentation de la douleur lombaire, lorsqu’il se penche en avant ou en position assise avachie, et au contraire s'il est soulagé quand il marche ou quand il se cambre.

L'exercice genoux-poitrine si on a mal en marchant

A quel type de mal de dos s’adapte l’exercice ?Le "genoux-poitrine" s’adapte à une personne gênée debout et quand elle marche. "Cette douleur est souvent liée à l’activité professionnelle : quelqu’un qui travaillerait derrière un comptoir ou dans un café avec une position spontanément cambrée, et soulagé par la position assise" explique Gabor Sagi.

L’exercice : Le patient est sur le dos, les pieds au sol et les genoux pliés. Il ramène ses genoux vers la poitrine puis redescend lentement les pieds sur la table/le sol. Pour soulager la douleur, il peut répéter l'exercice une dizaine de fois, 10 à 15 fois par jour.

Quel est le mécanisme d’amélioration ? La cambrure prolongée provoque une compression dans les articulations inter-apophysaires postérieures. "En arrondissant, on décomprime ces articulations", déclare le spécialiste.

En complément : Le patient doit modifier sa position debout et penser à être moins cambré.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):