Douleurs à la poitrine et mal de dos : c'est quoi ?

Publié le 11 Avril 2016 à 12h20 par La Rédaction Médisite | Mis à jour le 18 Septembre 2018 à 11h55 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
Il faut savoir écouter son corps. A travers la douleur, il nous avertit lorsque quelque chose ne va pas. Il nous envoie parfois plusieurs signes en même temps, et il nous appartient de savoir les interpréter. Que révèlent des douleurs de poitrine associées à un mal de dos ? 
©FotoliaFotolia

La douleur à la poitrine, principal symptôme de l’angine de poitrine

Les douleurs thoraciques peuvent avoir une origine cardiaque. Elles se feront notamment ressentir en cas de pathologies affectant les artères coronaires, celles qui vascularisent le cœur. Si le diamètre des coronaires diminue, le cœur reçoit moins de sang et cela peut entraîner un angor (angine de poitrine) voire un infarctus. Une inflammation des enveloppes cardiaques, appelée péricardite, peut également expliquer des douleurs à la poitrine. Par ailleurs d’autres pathologies graves telles qu’une dissection aortique (déchirure des parois de l’aorte) ou une insuffisance cardiaque (défaut d’expulsion du sang), peuvent expliquer ces douleurs.

Généralement, le mal de dos orientera le diagnostic du médecin vers une angine de poitrine. Le patient ressent comme un étau qui se resserre sur sa poitrine. Cette sensation est due à un manque d’oxygénation du muscle cardiaque. La douleur s’étend progressivement jusqu’au cou, aux mâchoires, aux dents et au dos. La douleur s’accompagne parfois de troubles digestifs (nausées, brûlures d’estomac), de difficultés à respirer, ainsi que de crampes.

L’embolie pulmonaire, source de douleur à la poitrine et de mal de dos

Les douleurs à la poitrine d’origine pulmonaire peuvent être dues à une affection de la plèvre, la membrane qui enveloppe et protège les poumons. Il peut s’agir soit d’un épanchement pleural (présence de liquide entre les deux feuillets de la plèvre), soit d’un pneumothorax (présence d’air entre ces feuillets). Néanmoins, les douleurs à la poitrine d’origine pulmonaire sont essentiellement dues à des embolies pulmonaires, c’est-à-dire à une obstruction de l'artère pulmonaire. Cette obstruction entraîne une douleur soudaine dans la poitrine qui peut irradier vers le dos. Le patient a du mal à respirer et son rythme cardiaque s’accélère.

Vidéo : Mal de dos : la lombalgie

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :