Dos : 9 douleurs qui doivent vous inquiéter
Sommaire

Une douleur qui réveille la nuit

Une douleur qui réveille la nuit© FotoliaSi la douleur est nocturne, très intense, et insomniante, elle doit faire l’objet d’une consultation en urgence.

Le signe de quoi ? "Ce type de douleur vive et insomniante peut être associée à des signes de paralysie. Il faut consulter rapidement pour obtenir un diagnostic médical et pour pallier au plus vite le risque de paralysie irréversible" conseille le médecin ostéopathe.

Une douleur qui irradie dans la jambe

Lorsque le mal de dos se propage jusqu’à la jambe, il faut suspecter l’atteinte probable d’un nerf.

Le signe de quoi ? "Si la douleur du dos s’étend jusque dans la cuisse, il peut s’agir d’une cruralgie, c’est-à-dire une atteinte du nerf crural (ou fémoral). Mais si elle se propage jusqu’au pied, on pensera plutôt à une atteinte du nerf sciatique" décrit le docteur Mondoloni.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au docteur Gilles Mondoloni, médecin ostéopathe attaché des Hôpitaux de Paris en rhumatologie, auteur des ouvrages Stop au mal de dos et Pour en finir avec l’arthrose et l’ostéoporose (Editions Solar, mars 2015 et octobre 2016).