Myopie forte : quelle opération ?

Vous avez une forte myopie et souhaitez vous faire opérer ? Comment s'y retrouver dans toutes les techniques qu'ils existent pour corriger la myopie ?

Publicité

© Istock

Techniques d'opération de la myopie

Une opération de la myopie peut être envisagée dès lors que votre myopie est stable depuis au moins deux ans. Elle est indiquée entre 20 et 45 ans. Il existe plusieurs types d'interventions, les interventions à l'aide d'un laser (lasik) concernent les myopies jusqu'à -12 dioptries, au-delà il est nécessaire de poser un implant myopique. Les techniques utilisées pour une intervention au laser sont multiples, elles dépendent du degré de myopie, de l'épaisseur et de la régularité de la cornée, de la taille de la pupille, de l'âge, des activités sportives et professionnelles. Si la myopie est associée à un astigmatisme ou à une presbytie, les résultats peuvent être décevants. Le choix de la technique dépend de l'ophtalmologue et du plateau technique dont il dispose, ainsi que de tous les facteurs cités auparavant.

Publicité
Publicité

Déroulement d'une opération par laser

L’œil myope est trop long. L'image d'un objet se forme devant la rétine au lieu de se former dessus. Le but du laser est donc d'amincir la cornée à l'aide du laser pour raccourcir l’œil. L'opération dure moins de 10 minutes, elle se réalise sous anesthésie locale et est indolore. La cicatrisation est rapide et la vue est retrouvée dans les heures qui suivent. Quelques précautions sont à prendre pendant les jours qui suivent : instillation de collyres antibiotiques, pas de piscine ou de sport violent, ne pas se frotter les yeux. L'opération de la myopie n'est pas prise en charge par la Sécurité sociale, faites établir un devis et renseignez-vous auprès de votre mutuelle sur sa participation à la prise en charge.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X