Stop au nez qui coule !
Publié le 24 Octobre 2014 par Julie Bernichan, journaliste santé
Validé par : Akli Kedache, Pharmacien

Les bons traitements homéopathiques

L’homéopathie peut être une alternative. A chaque symptôme, il peut y avoir un remède. Selon la consistance et la couleur de l’écoulement, le remède diffère.

Publicité

En pratique selon le Dr Albert-Claude Quemoun, docteur en pharmacie spécialiste de l'homéopathie :

Publicité

- L’écoulement nasal est clair et les narines irritées : Allium Cepa 5CH.

- L'écoulement nasal est clair et les yeux irritées : Euphrasia 5CH.

- L'écoulement nasal est clair, les yeux et le nez sont irrités : Naphtalinum 5CH.

- L'écoulement nasal est fluide, jaune et irritant : Hydrastis 5CH.

- L'écoulement nasal est jaune et non irritant : Pulsatilla 5CH.

- L'écoulement nasal est verdâtre : Mercurius Solubilis 5CH.

- L'écoulement nasal est épais et forme des croûtes : Kalium Bichromicum 5CH.

Posologie : 2 à 3 granules de l'un de ces remèdes, toutes les deux à trois heures, jusqu'à amélioration des symptômes.

A noter : Si votre nez est irrité, appliquez de la crème de calendula ou de l'Homéoplasmine.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X