Comment enlever la peau morte des pieds
Sommaire

Comment se forme la peau morte aux pieds et comment la prévenir ?

experts touch wonderful attentive caring doctor making sure his patients reflexes working right while toughing her feet© Istock

Si la corne est avant tout un moyen de protection de la peau des pieds qui apparait naturellement, plusieurs facteurs peuvent entraîner son accumulation et ainsi, des risques qui y sont liés. Le poids, de mauvais appuis (pieds très creux par exemple), des déformations des orteils, un mauvais chaussage, le chaussage ouvert d'été ou encore une déshydratation vont provoquer des frottements ou des pressions qui vont créer cette corne et dans les cas les plus graves, des cors ou des durillons.

Dans le cadre de problèmes d’appuis, ce sont des types de pied particuliers qui, "par leurs positions, vont générer de la corne, explique Flora Knaepen : quelqu’un qui a des problèmes en marchant va avoir tendance à développer de la corne à des endroits où il appuie beaucoup trop. On appelle cela des zones d’hyper appui." Un cercle vicieux va alors se mettre en place : dans ce cas, la corne est liée à un problème de posture mais elle l’engendre également. La solution ? "Des semelles orthopédiques, pour décharger ces zones et permettre au pied de reprendre une démarche correcte."

Dans le cadre de déformations au niveau des orteils (orteils en griffe ou en marteau), "leur forme bossue va venir frotter les différents reliefs de la chaussure, note Daniel Benjamin, ce qui va entraîner l’apparition de la corne, du cor ou du durillon. On peut donc fabriquer des orthèses d’orteils sur mesure. Ce sont différentes petites orthèses, faites avec un moulage en silicone, que l’on appelle orthoplasties. Elles permettent de stabiliser les déformations du pied et de limiter au maximum les frottements sur la zone."

Il est également important de veiller à la qualité du chaussage. Des chaussures trop étroites, trop serrées ou peu amortissantes auxquelles les pieds viendront se frotter favoriseront l’apparition de la corne. Par exemple, "une ballerine qui va s’écraser avec une semelle toute fine va moins amortir donc ça protégera moins le pied et il y aura plus de risque de développer de la corne, avertit Cyril Marchou. Il faut une chaussure adaptée à son activité : si vous marchez beaucoup dans la journée et que vous avez des toutes petites chaussures, il est probable que ça favorisera la corne."

Enfin, un pied sec et déshydraté peut être à l’origine de la corne. La clé pour la prévenir est donc l’hydratation : "on pense à hydrater la peau du visage, de ses mains mais pas forcément à celle des pieds, remarque avec justesse Cyril Marchou. Il faut mettre une crème hydratante qui permettra d’avoir une peau plus souple, qui va mieux se défendre, et on va donc éviter les crevasses, etc."

Au final, selon Cyril Marchou, "le mieux, c’est de prendre conseil auprès d’un professionnel qui pourra déterminer les causes de la corne et ainsi conseiller le patient pour qu’elle ne revienne plus, ou moins."

mots-clés : Douleur pieds
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.