Sommaire

Erreur 8 : laisser pousser un ongle sujet aux panaris

Erreur 8 : laisser pousser un ongle sujet aux panaris© Adobe Stock"Lorsqu’il y a une poussée de panaris, la gêne et la douleur sont telles que la question de couper les ongles n’est pas primordiale", déplore le docteur Hill-Sylvestre. Il faut un traitement antimicrobien urgent et parfois une intervention chirurgicale lorsque le panaris a évolué en abcès, selon la spécialiste.
A distance de la crise : "Coupez vos ongles assez courts, et savonnez vos mains souvent avec un ‘vrai savon solide et naturel' si possible", souligne-t-elle. "Savonnez avant chaque repas, après chaque passage aux toilettes, en rentrant chez soi, avant et après avoir cuisiné surtout si vous avez manipulez des aliments à base de farines (pain et pâtisserie) car certains microbes raffolent du sucre et des farines…"

Sources

Merci au docteur Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue et co-auteure du livre La peau – La dermatologie au service de la beauté.

La Peau – La dermatologie au service de la beauté, 2e édition. Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre et Dr Florence Ottavy. Ellipses, 2013.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.