Zona ophtalmique : attention aux complications oculaires

Le zona est une pathologie infectieuse causée par la réactivation du varicella-zoster virus (VZV), le virus responsable de la varicelle. S'il guérit spontanément dans la majorité des cas, le zona peut toutefois entraîner des complications. Le zona ophtalmique est l'une d'entre elles.

Publicité

Le zona ophtalmique, qu'est-ce que c'est ?

On parle de zona ophtalmique lorsque le virus se réactive au niveau de l'œil. À cause de cette localisation particulière, ce type d'infection virale est considéré comme étant une complication. Le zona ophtalmique peut occasionner d'intenses maux de tête et des douleurs importantes au niveau de l'œil, ou irradiant sur une part plus ou moins importante de la face selon les branches nerveuses impactées par le virus zona-varicelle. D'autres manifestations cliniques peuvent également survenir : kératite, conjonctivite, mouvements oculaires paralysés, perte d'acuité visuelle...

Publicité
Publicité

Le zona ophtalmique, quels traitements ?

Ce type de pathologie nécessite une prise en charge médicale attentive et rapide afin d'éviter les lésions oculaires consécutives à l'altération d'un ou de plusieurs nerfs. Généralement, le traitement du zona ophtalmique, comme du zona d'ailleurs, passe par l'administration d'un médicament antiviral afin de réduire la charge virale et de permettre au système immunitaire du patient de l'éliminer totalement. En parallèle, des médicaments analgésiques peuvent être préconisés de manière à soulager les douleurs ressenties. Cela peut aller du collyre anti-inflammatoire à un traitement antalgique par voie orale.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X