Douleur au poignet : 3 causes possibles

Les douleurs musculaires au bras sont parfois associées à une atteinte du poignet. Tendinite, épicondylite, syndrome du canal carpien : découvrez l’essentiel de ces affections qui provoquent des douleurs au poignet.

Publicité

5256134-inline-500x333.jpg© Istock©iStock

La tendinite, une douleur au poignet causée par l’inflammation d’un tendon

Les tendinites peuvent toucher différentes parties du corps. Une tendinite du poignet est souvent causée par des mouvements répétés (travail manuel), une activité physique ou un effort brutal. Elle se caractérise par une douleur au poignet qui s’intensifie lorsque l’articulation est sollicitée, une inflammation et une raideur au réveil. Le poignet devient chaud et de petits craquements sont parfois entendus. Le traitement repose principalement sur la mise au repos du poignet et la prise d’anti-inflammatoires pendant la phase aiguë.

A lire aussi : Equipement

Publicité
Publicité

L’épicondylite, une douleur au coude qui irradie vers le poignet

Une douleur musculaire au bras est parfois secondaire à une épicondylite, une affection du coude provoquée par une atteinte des tendons de l’avant-bras. La douleur s’étend souvent jusqu’à l’épaule, parfois jusqu’au poignet. Elle est surtout présente lorsque le sujet ouvre une porte ou tend le bras. Le repos, les médicaments (antalgiques, anti-inflammatoires, corticoïdes) et la kinésithérapie permettent en général de la traiter en quelques semaines ou quelques mois.

Le syndrome du canal carpien, le nerf médian impliqué dans la douleur au poignet

Le nerf médian facilite la mobilité de la main et du poignet. Une déformation, une maladie (polyarthrite rhumatoïde, diabète, hypothyroïdie), une grossesse ou la ménopause peuvent entraîner la compression de ce nerf. On parle alors de syndrome du canal carpien. Les premiers symptômes incluent des picotements, des fourmillements et une perte de sensibilité (paresthésies). Si la maladie n’est pas traitée, des douleurs dans la main, au poignet et dans l’avant-bras apparaissent. La prise en charge est médicale ou chirurgicale selon les cas.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X