Les 13 dangers du bord de mer à éviter

La plage ne figure pas sans doute, et heureusement, parmi les lieux les plus dangereux du monde, tout au moins en France. Néanmoins, plus d’un « désagrément » est susceptible de s’y produire et il est préférable d’avoir des notions sur les gestes à faire, ou à ne pas faire, dans de telles situations.

Publicité

Allergies solaires

© IstockLes signes : éruption cutané survenant à l’occasion d’une exposition au soleil prédominant sur les parties du corps découvertes. La plus fréquente est représentée par la lucite estivale bénigne, qui atteint avec prédilection la femme jeune entre 25 et 35 ans. L’éruption survient dans les heures qui suivent une exposition solaire brutale ou prolongée. Il s’agit de vésicules extrêmement prurigineusesdurant plusieurs jours. Ce phénomène réapparaît à chaque nouvelle exposition pendant une dizaine d’années, puis disparaît. Plus rare, la lucite polymorphe survient plutôt après une exposition modérée et atteint aussi le visage, au contraire de la précédente, et peut déborder sur les zones couvertes. Elle disparaît en quelques semaines. Enfin, l’urticaire solaire est exceptionnelle et survient dans les 5 minutes qui suivent l’exposition solaire et disparaît lors du passage à l’ombre.

Publicité
Publicité

Que faire : dans les cas bénins, votre pharmacien vous conseillera un médicament adapté, le plus souvent un anti-histaminique.

Vidéo. 3 bonnes raisons de se soigner par le thym

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X