Angine : un grog contre le mal de gorge ?

Mal de gorge, nez qui coule : les symptômes de l'angine sont pénibles bien que cette inflammation de la gorge soit généralement bénigne. Pensez au grog pour soulager votre douleur : ce remède de grand-mère a depuis longtemps fait ses preuves…

Publicité
Publicité

© Istock

Grog et mal de gorge : pourquoi ça marche ?

Publicité

Le mal de gorge est un symptôme d'angine classique, s'accompagnant souvent de symptômes du rhume comme un écoulement nasal. Pour l'atténuer, n'hésitez pas à boire un grog bien chaud ! La chaleur en elle-même contribue déjà à soulager le mal de gorge, mais c'est loin d'être le seul atout de ce remède de grand-mère. En effet, le grog "classique" contient du miel et du citron. Grâce à son action apaisante, le miel calme la douleur. De plus, ses vertus antiseptiques associées à celles du citron combattent la prolifération des microbes.

Deux recettes de grog pour combattre les symptômes de l'angine

Pour préparer un grog "traditionnel", réservé aux adultes, mélangez dans 200 ml d'eau chaude frémissante une cuillère à soupe (CS) de rhum, 1 CS de miel, le jus d'un demi-citron et une pincée de cannelle. Cette dernière a d'intéressantes propriétés antivirales, tandis que le rhum offre une sensation de chaleur réconfortante en cas de coup de froid. Mais il existe aussi des recettes de grog sans alcool pour combattre les symptômes de l'angine ! Vous pouvez par exemple faire bouillir pendant 3 minutes 300 ml d'eau avec 2 clous de girofle, 1 bâton de cannelle et 1 CS de gingembre râpé. Filtrez, versez dans une tasse, et ajoutez le jus d'un demi-citron, une pincée de cannelle et 1 CS de miel.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés