Sommaire

Buvez du jus de citron

Buvez du jus de citron© IstockPourquoi? Le citron contient de nombreux oligo-éléments (dont le magnésium et le calcium) et de l'acide citrique aux propriétés antiseptiques. Il est aussi connu pour sa richesse en vitamine C qui renforce le système immunitaire.


Comment? Buvez un à deux jus d'un citron fraîchement pressés par jour jusqu'à amélioration. Si vous avez du mal à le boire pur, vous pouvez ajouter de l'eau chaude et 1 à 2 cuillères de miel.


En prévention: un jus par jour d'octobre à fin mars.


Quand consulter ? Après 48h de traitement sans évolution favorable.

Buvez des tisanes de thym

Pourquoi? Le thym contient en grande quantité du thymol, une substance connue pour ses propriétés antiseptiques, antibactériennes et antifongiques. On l'utilise notamment comme anti-infectieux et anti-inflammatoire à large spectre sur les infections respiratoires, et comme stimulant immunitaire.

Comment? Infusez 1g à 2 g de plante séchée dans une tasse d'eau bouillante durant 10 minutes. Buvez 3 à 4 tasses/jour pendant 5 jours. Vous pouvez ajouter 1 à 2 cuillères à café de miel. Très efficace contre les maux de gorge, il fluidifie le mucus et empêche les bactéries de proliférer.

En prévention: une tisane de thym tous les soirs d'octobre à fin mars.

Quand consulter? Après 48h de traitement sans évolution favorable.

Les solutions homéopathiques

Les solutions homéopathiques© IstockQuoi prendre? Si la gorge est rouge sombre, accompagnée d'une toux et de douleurs intenses à la gorge et à la base de la langue, prendre du Phytolacca 5CH 3 granules 3 fois/jour pendant 7 jours.

S'il y a présence de points blancs avec une douleur à la gorge plus importante le soir que la nuit, prendre du Mercurius solubilis 5CH 3 granules 3 fois/jour pendant 7 jours, en complément d'antibiotiques si besoin (la présence de points peut être le signe d'une angine bactérienne. Consultez votre médecin).

Contre-indications: aucune

Coût et remboursement: comptez 1 à 2 € le tube, remboursé 30% avec ordonnance (non remboursé en automédication).

Quand consulter ? Après 48h de traitement sans évolution favorable.

Utilisez de la propolis en spray

Utilisez de la propolis en spray© IstockPourquoi ? La propolis est une résine récoltée par les abeilles sur certains arbres (peuplier en Europe). Très riche en antiseptique naturel, les abeilles s'en servent pour aseptiser et calfeutrer leur ruche. 'Les muqueuses absorbent la propolis et l'effet antiseptique est immédiat', explique le Dr Dervaux.

Comment ? En cas d'inflammation de la gorge, utilisez un spray buccal à la propolis 15 à 30 giclées/jour sur la gorge ou sucer des pastilles d'Oropolis®.

Prix : 10 € le spray de 30 ml; 5 € les 20 pastilles d'Oropolis® en parapharmacies et magasins diététiques.

Contre-indications : risques d'allergie. Faites un essai un peu avant sur la peau.

Quand consulter ? Après 48h de traitement sans évolution favorable.

Faire un gargarisme à l'eau salée

Faire un gargarisme à l'eau salée© IstockSelon une étude américaine en 2005, se gargariser à l'eau tiède salée réduit de 40% les risques de contracter une infection respiratoire au cours de l'hiver et cela permet également de bien les soigner si besoin.

Pourquoi ? La présence d'un virus entraîne une rétention d'eau dans la gorge, provoquant des gonflements et de fortes douleurs à la déglutition. Le sel agit en asséchant les muqueuses enflammées. Ce qui facilite le passage du sang et stimule les anticorps.

Comment ? Mélangez ½ cuillère à café de sel (gros sel de mer) dans 20cl d'eau tiède. Gargarisez-vous puis recrachez. Répétez 3 fois/jour juste après les repas jusqu'à amélioration. Vous pouvez ajouter un jus de citron entier*.

Quand consulter ? Après 48h de traitement sans évolution favorable.

* qui a un rôle anti-infectieux. Voir paragraphe 4.

Utilisez les huiles essentielles

Utilisez les huiles essentielles© IstockComment ? Versez dans un verre d'eau chaude 1 goutte d'HE de thym à thujanol et 1 goutte d'HE de niaouli. Vous pouvez aussi remplacer ce mélange par 2 gouttes d'HE de lavande. Ajoutez une pincée de sel. Faites des gargarismes avec et crachez. Renouvelez 4 à 6 fois par jour pendant 2 à 3 jours. 'Cela agit sur la sphère ORL mais aussi sur l'état général', explique le Dr Dervaux.

Contre-indications : chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 ans.
Prix : HE de niaouli, 7 € les 10 ml; HE de thym à thujanol,12 € les 5 ml; HE de lavande, 9 €.
Où les acheter ? Pharmacies spécialisées, Nature et Découvertes et Résonances.
Quand consulter ? Après 48h de traitement sans évolution favorable.

Pensez aux oligo-éléments

Pensez aux oligo-éléments© IstockLesquels ? Le cuivre est un anti-infectieux et anti-inflammatoire naturel qui lutte contre les infections respiratoires et permet de faire baisser la fièvre. Le bismuth a une action antimicrobienne sur les amygdales.

Comment ? 3 prises quotidiennes de cuivre à jeun ½ h avant les repas et une prise le soir de bismuth juste avant le coucher pendant 10 jours.

En prévention : si vous êtes sujet aux maux de gorge répétés, pensez aux mélanges manganèse-cuivre ou cuivre-or-argent*.

Prix et remboursement : 6,50 € les 28 ampoules de cuivre; 3,20 € les 14 ampoules de bismuth; 6,50 € les 28 ampoules de manganèse-cuivre; 4 € les 30ml de cuivre-or-argent. Non remboursé.

Quand consulter ? Après 48h de traitement sans évolution favorable.

* pour les angines plus difficiles à soigner

Traitez la douleur et la fièvre

Traitez la douleur et la fièvre© IstockQuels médicaments ? Le paracétamol pour la douleur et la fièvre associé à des pastilles de vitamine C pour booster le système immunitaire. Utilisez aussi des pastilles qui contiennent un anesthésique local pour les maux de gorge (lidocaïne...) pendant 5 à 7 jours.

Et aussi : il faut boire beaucoup (eau, jus de fruits) et faire de petits repas dans la journée avec des fruits et légumes, des viandes blanches et poissons, des sucres lents (céréales). C'est le garant d'un apport global en vitamines nécessaires pour booster le système immunitaire.

Quand consulter ? Après 48h de traitement sans évolution favorable.

Attention, de quelle angine s'agit-il ?

Les symptômes: une intense douleur à la gorge qui s'amplifie à la déglutition, une forte fièvre (39-40°C), une rougeur au niveau de la gorge, une petite toux, un écoulement nasal, parfois des ganglions et des points blancs au fond de la gorge.

Angine virale ou bactérienne? 'Dans 80 à 90%, l'angine est causée par un virus. Mais s'il y a présence de ganglion(s), de points blancs au fond de la gorge, de vomissements, il peut s'agir d'une angine bactérienne et il vous faut consulter rapidement. La prise d'antibiotiques est indispensable pour éviter des complications sérieuses', explique le Dr Dervaux.

Dans tous les cas: si la fièvre et la douleur ne diminue pas au bout de 2-3 jours, consultez.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

- Remerciements au Dr Jean-Loup Dervaux, médecin ORL, auteur de 'Rhumes, otites, bronchites... C'est terminé!', éditions Dangles.


- Etude sur le gargarisme à l'eau salée publiée dans 'The American Journal of Preventive Medicine', 2005. Cette étude a porté sur près de 400 personnes.


- 'Les 100 réflexes aromathérapie' de Danièle Festy, éditions Leduc.S

Vidéo : 5 astuces pour déboucher son nez

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.