Les symptômes de la maladie de Charcot
Publié le 09 Octobre 2014 par Florence Massin, journaliste santé
Validé par : Dr Valérie de Broglie

Une fatigue générale et une fonte musculaire

Les manifestations : Au fur et à mesure de la progression de la maladie, les personnes atteintes ne sont en général plus en mesure de marcher, voire de se tenir debout. La perte de force du départ s'accompagnant d'une fonte musculaire. Pourquoi : N'étant plus contrôlés par les motoneurones (détruits par la maladie), les muscles deviennent inactifs, s'affaiblissent et perdent du volume. "On parle alors d'atrophie musculaire. Une prise en charge en kinésithérapie spécialisée est conseillée.", explique le Dr de Broglie. Sachez-le : Les muscles lisses* des fonctions sexuelles et urinaires (vessie) ne sont en général pas altérés.

Publicité
Publicité

* Il existe deux grands groupes de muscles : les muscles volontaires (ou muscles striés) qui composent les muscles des membres notamment, et les muscles viscéraux (ou muscles lisses ou végétatifs). Seuls les muscles volontaires, qui sont les éléments moteurs de l'appareil locomoteur, sont touchés par la maladie.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X