Rhume et grippe : quelle différence ?

Ecouter l'article :

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLa grippe et le rhume sont des affections des voies respiratoires tous deux provoqués par des virus. Leurs symptômes sont sensiblement les mêmes, maux de tête, courbatures, fièvre. Alors, comment faire la différence entre un simple rhume et la grippe ? Explications.
Istock

Le rhume : un mal sans convalescence

Le rhume (aussi appelé rhinopharyngite) peut être causé par un grand nombre de virus : les rhinovirus (il en existe plus de 100 variétés différentes) mais aussi les adénovirus ou les coronavirus. Bien qu’il soit plus fréquent de contracter le rhume en hiver, ces virus sont présents toute l’année. Le temps d’incubation est rapide : 48 heures maximum.

Quelle est la durée d'incubation du rhume ?

Le temps d’incubation du rhume est de 2 ou 3 jours, il s'accompagne rarement de fièvre ou celle-ci reste modérée. Un rhume n’implique aucune convalescence et n’empêche pas d’effectuer vos activités quotidiennes comme aller travailler. Il se manifeste par des éternuements, un écoulement nasal clair, des maux de gorge et une toux grasse.

La guérison se fait attendre

Le rhume disparaît généralement en 8 à 10 jours mais peut s’éterniser sur des semaines s’il n’est pas traité ou si le malade est immunodéprimé. Se protéger du froid et nettoyer les voies nasales est nécessaire jusqu’à la disparition des signes cliniques afin de prévenir les récidives et éviter des complications (sinusites, otites…).

La grippe vous cloue au lit

Tout comme le rhume, la grippe est une infection des voies respiratoires provoquée par un virus. Mais il s’agit d’un virus à ARN plus « féroce » appelé Influenzavirus.

Il en existe 3 espèces : A, B (la plus fréquente) et C qui se déclinent elles-mêmes en de multiples versions différenciées par leurs glycoprotéines de surface.

Contrairement au rhume présent toute l’année, la grippe est saisonnière avec une épidémie annuelle automno-hivernale. Cette affection est particulièrement agressive (et tout particulièrement les virus du groupe A).

La grippe apparaît brutalement après un temps d’incubation de 4 à 5 jours. Les symptômes sont :

  • une fièvre pouvant atteindre 39 °C,
  • des courbatures,
  • des frissons,
  • une toux sèche et douloureuse,
  • ainsi qu'une grande fatigue obligeant à garder le lit.
  • Le malade ne peut effectuer ses activités quotidiennes et un arrêt de travail de 8 à 10 jours est généralement nécessaire.

Chez les patients en bonne santé, la guérison est rapide : environ 6 jours. Toutefois la grippe peut entraîner des complications (otites, bronchites, pneumonies voire encéphalites) chez les personnes fragiles. Elle peut même être fatale, ce qui n’est jamais le cas d’un rhume.

Traitements du rhume et de la grippe

Une consultation médicale pour un rhume n'est pas forcément nécessaire. Du paracétamol pour soulager la fièvre et les céphalées, et de l'eau de mer pour les lavages de nez devraient suffirent à vous soulager.

La meilleure façon de se protéger de la grippe reste la vaccination. Celle-ci est entièrement remboursée par la Sécurité sociale pour les personnes de plus de 65 ans, les femmes enceintes, les personnes obèses, les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, l’entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave.

Une consultation médicale peut être nécessaire en cas de grippe chez les personnes fragiles.

Le traitement passe essentiellement par le repos et la réhydratation. La prise de paracétamol associée à des décongestionnants nasaux vous aideront à passer ce cap. Les antiviraux (Oseltamivir ou Zanamivir) sont parfois prescrits aux personnes fragiles. L’hospitalisation est parfois nécessaire.

Rhume vs grippe : on récapitule !

Le rhumeLa grippe
Symptômes- congestion, écoulement nasal et éternuements ;
- maux de gorge et parfois toux grasse ;
- douleurs thoraciques ;
- légère fièvre ;
- courbatures modérées ;
- fatigue ;
- céphalées.
Tous ces symptômes ne vous
empêchent pas d’effectuer vos activités quotidiennes.
- fièvre pouvant excéder les 39°C (avec un risque de convulsions chez le nourrisson) ;
- fortes courbatures avec une difficulté à bouger notamment les membres inférieurs ;
- douleurs thoraciques ;
- fatigue parfois extrême ;
- céphalées ;
- toux sèche et douloureuse ;
- congestion et écoulement nasal ;
- maux de gorge.
Tous ces symptômes vous
empêchent pas d’effectuer vos activités quotidiennes
Durée8 à 10 jours5 à 6 jours
Temps d’incubation48 heures4 à 5 jours
Complications- trachéite ;
- bronchite ;
- sinusite ;
- otite moyenne aiguë ;
- récidive ou chronicisation ;
- surinfection bactérienne à pneumocoque.
- otites moyennes aiguë ;
- bronchite ;
- pneumonie ;
- encéphalite ;
- aggravation de l’asthme
Chez certaines personnes fragiles, l’hospitalisation est parfois nécessaire et la grippe peut conduit au décès.

Système Immunitaire : Renforcez votre SYSTEME IMMUNITAIRES !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements au Dr Daniel Sciméca