La grippe est bien là : les trois quarts de la France sont dans le rouge

Publié le 16 Janvier 2019 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Le nouveau bulletin épidémiologique de Santé publique France annonce 7 régions de plus ayant dépassé le seuil épidémique de la grippe par rapport à la première semaine de 2019. Voici lesquelles. 
Publicité

Si la grippe a fait une entrée tardive et timide pour la première semaine de l'année, elle est désormais bel et bien installée dans l'Hexagone. Le nouveau bulletin hebdomadaire de surveillance épidémiologique de santé publique France concernant la semaine du 7 au 13 janvier 2019 annonce que désormais huit régions sont concernées par l'épidémie et cinq sont en phase pré-épidémique ne métropole. Le taux de personne contaminées est passé de 77 pour 100 000 habitants la premier semaine de 2019 à 123 pour 100 000 habitants pour la suivante. "La proportion de syndromes grippaux parmi les consultations de SOS Médecins est de 7%, en augmentation par rapport à la semaine 01 (5%)", rapporte le bulletin hebdomadaire.

Publicité

Les 7 nouvelles régions en alerte rouge

Au niveau régional, "l'activité grippale progresse dans toutes les régions. En plus de l'Occitanie qui est en épidémie depuis la semaine 1", écrivent les spécialistes il y a désormais 7 régions de plus dans le rouge : Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est, Hauts-de-France, Ile-de-France, Nouvelle-Aquitaine et Provence-Alpes Côte d’Azur. "Les 5 autres régions sont en phase pré-épidémique."Depuis le début du premier cas manifesté de grippe pour la saisons 2018-2019 en novembre 2018, la surveillance épidémiologique rapporte 171 cas graves de grippe. "L'âge moyen des cas est de 58 ans. Plus de la moitié (51%) sont âgés de 65 ans et plus. La majorité (86%)d’entre eux présente des facteurs de risque. Parmi les cas à risque pour lesquels le statut vaccinal était renseigné, la couverture vaccinale était de 27% la 32ème semaine). "

Publicité

Comment éviter la grippe en période épidémique hivernale ?

Pendant les périodes épidémiques, les mesures d'hygiène sont primordiales pour éviter la contagion. Elles comportent le lavage soigneux et répété des mains ainsi que la coupe des ongles au plus court. Lors des grandes épidémies, il est conseillé d'éviter les collectivités. Le port d'un masque peut être utile pour éviter la contamination par les sécrétions salivaires. Les médicaments antiviraux sont utiles lorsqu'ils sont pris au maximum 48 heures après l'apparition des premiers symptômes. Ils permettent de diminuer la durée de la maladie ainsi que le risque de complications. Ils ne sont pas actifs en prévention.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X