Comment prévenir la grippe naturellement ?

Certifié par nos experts médicaux MedisitePrévenir la grippe n’est pas compliqué si on suit quelques recommandations d’hygiène de base. Néanmoins, il s’agit d’une infection virale très contagieuse contre laquelle des méthodes naturelles peuvent être utiles pour venir compléter l’arsenal préventif. Ainsi, la prévention de la grippe en homéopathie ou en aromathérapie est très intéressante.

La grippe est une infection virale très contagieuse, à l'origine d'épidémies saisonnières. Chaque hiver, on en recense 2 à 6 millions de cas en France. La vaccination prévient environ 60 % des infections chez les adultes en bonne santé, selon l'OMS. Il est important de la renouveler tous les ans, puisque la souche du virus en cause dans l'épidémie varie d'une année sur l'autre.

Contrairement aux idées reçues, il est impossible de contracter la grippe à partir du vaccin injecté, car celui-ci ne contient pas de virus vivant. L'OMS recommande de vacciner les personnes âgées, les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes présentant des affections préexistantes, qui sont plus à risque de souffrir de graves complications dues à la grippe.

Les gestes simples pour prévenir la grippe

Les recommandations usuelles pour éviter d’attraper la grippe sont :

  • se laver régulièrement les mains (plusieurs fois par jour en utilisant de l’eau et du savon ou, à défaut, un gel hydro-alcoolique) ;
  • désinfecter régulièrement les objets du quotidien (poignées de porte, robinets, etc.) ;
  • ne pas partager les couverts ou les serviettes ;
  • porter un masque de protection dans les transports ;
  • utiliser des mouchoirs en tissu à usage unique.

Par ailleurs, nourrissez-vous convenablement en privilégiant les aliments frais et riches en vitamine C (kiwis, pomelos, carottes, etc.). Vous pouvez aussi prendre une supplémentation en vitamine D, qui aide à lutter contre les infections et qui fait défaut en hiver. Consommer plusieurs fois des poissons gras chaque semaine permet aussi de faire le plein.

De manière générale, adoptez une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes frais et variés, en oléagineux et avec des céréales complètes. Dormir suffisamment est aussi important. En effet, le manque de sommeil a une incidence sur les défenses immunitaires.

Le conseil du Dr Della Valle, médecin généraliste :

"Consommer du miel quotidiennement et une dose suffisante de vitamine C permet de renforcer son immunité et de lutter contre les infections virales hivernales. La vitamine C peut être apportée par l’alimentation ou en comprimés."

Prévention de la grippe avec l'homéopathie et l'aromathérapie

Vous pouvez également prévenir l’apparition de la grippe en prenant chaque semaine une dose d’Influenzinum en 9 CH en cas d’épidémie (ou une fois par mois en hiver hors période épidémique). Ou bien optez pour une dose d’Oscillococcinum toutes les deux semaines. Le Sérum de Yersin, quant à lui, booste les défenses de l'organisme. Il est possible de l'associer à l'Influenzinum.

Les probiotiques et le chlorure de magnésium boostent l'immunité

Pour renforcer votre immunité, pensez aussi aux probiotiques. Ces concentrés de levures et de bonnes bactéries rééquilibrent la flore intestinale et font barrière contre les germes. On peut les prendre en gélules, dès l'automne.

Le chlorure de magnésium a, lui aussi, des actions préventives. On le trouve en pharmacie, en sachets de 20 g à diluer dans un litre d'eau. Il se consomme en cure, à raison d'un verre le matin et un le soir, pendant maximum une semaine.

L'huile essentielle de Ravintsara, un antiviral puissant

Côté aromathérapie, l’application quotidienne de quelques gouttes d'huile essentielle de Ravintsara le long de la colonne vertébrale éloignera le virus en période d'épidémie. En effet, cette dernière stimule le système immunitaire. On peut aussi l'appliquer à l'intérieur des poignets ou sur un mouchoir à respirer régulièrement.

Si une personne est malade dans la maison, et que l'on souhaite éviter la contamination de l'entourage, on conseille de réaliser une diffusion atmosphérique d’un mélange d’huiles essentielles de Ravintsara (5 gouttes), d’Eucalyptus radié ou globulus (2 gouttes) et de citron (2 gouttes).

Dessin : Cinnamomum camphora, dont est extraite l'huile essentielle de Ravintsara

Dessin : Cinnamomum camphora, dont est extraite l'huile essentielle de Ravintsara© Creative Commons

© CC - Auteur : Franz Eugen Köhler, Köhler's Medizinal-Pflanzen - Licence : domaine public.

Stopper la grippe dès les premiers symptômes

Là encore, l'huile essentielle de Ravintsara est une précieuse alliée. Antivirale, elle est très efficace contre les différentes souches du virus de la grippe. Dès les premiers symptômes, appliquez-en quelques gouttes le long de la colonne vertébrale et sur le thorax. Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de Tea tree (arbre à thé) pour renforcer l’action antivirale. Renouvelez l’application 3 à 4 fois par jour.

En complément, déposez 1 goutte d’huile essentielle de Ravintsara dans une petite cuillère de miel, de thym de préférence, à avaler 3 à 4 fois par jour. Ce remède est toutefois déconseillé aux enfants de moins de 3 ans, aux femmes enceintes ou allaitantes et en cas d’allergie.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Grippe, Santé Publique France, 12 février 2020. 

Vaccination contre la grippe - 7 choses à savoir, Organisation Mondiale de la Santé.