Ver solitaire : les aliments les plus à risque
Sommaire

Les complications : le déficit immunitaire

Les complications : le déficit immunitaire© Istock

Le traitement contre le ver solitaire fait effet rapidement. Le nutritionniste parle de quelques jours, une semaine au maximum. "Le patient se verra prescrire un vermifuge. Ce comprimé tue le ver et l’éliminer par les selles", explique l’expert. Ce médicament antiparasitaire, utilisé pour les Hommes comme pour les animaux, est connu pour éradiquer les vers parasites.

"En principe, le ténia ne laissera aucune séquelle aux victimes, sauf chez les personnes fragiles, estime le nutritionniste. Il s'agit des personnes âgées, ou en situation de handicap. En l’absence de traitement, le ver peut avoir des conséquences sur leur état général : en absorbant les vitamines, le parasite compromet l’immunité de ces victimes et affaiblit leur organisme", En effet, les vitamines protègent notre santé et freinent le développement des maladies.

Les personnes âgées sont alors susceptibles de devenir immunodéficientes en présentant un déficit immunitaire. Ces dernières présenteront une sensibilité accrue aux infections. Répétées ou sévères, elles peuvent parfois remettre le pronostic vital en question et endommager certains organes tels que les poumons, les sinus ou encore le cerveau.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste et auteur de La méthode Gruman, éd. Quotidien Malin 

Nature et sources du téna saginata, rapport de l'ANSES

Laboratoire MSD

Comprendre les parasitoses intestinales, Assurance Maladie

La rédaction vous recommande sur Amazon :