Rappel de saucisses sèches contaminées à la salmonelle

Le 17 janvier 2019, les magasins E. Leclerc ont procédé au retrait et au rappel de saucisses sèches de l'Ardèche "Nos régions ont du talent" pour cause de contamination par des bactéries salmonelles pouvant provoquer une intoxication alimentaire en cas d'ingestion.

Publicité

Les rayons charcuterie sont touchés par une vague de rappel de produits. Après la compagnie Montagne Noire Durfourt, c'est au tour des magasins E. Leclerc de procéder au retrait et au rappel de leurs saucisses sèches de l'Ardèche "Nos régions ont du talent", pour cause de contamination par des bactéries salmonelles, le 17 janvier 2019.

Les consommateurs sont invités à détruire ou rapporter les produits

Il s'agit plus précisément des lots de saucisses sèches de l'Ardèche IGP 250g, vendus sous sachet. Le numéro de lot est le 3550068. Les produits portent le code-barres 3 564 709 0412 + ADD-ON 03 et l'estampille sanitaire FR 07.110.002 CE. La date limite de consommation est le 19 février 2019. Les personnes ayant acheté ces produits avant la mesure de retrait des rayons sont invitées à "ne pas les consommer, les détruire ou les ramener au point de vente où ils seront remboursés", précise le communiqué.

Publicité

En effet, ingérer un aliment contaminé par la bactérie salmonelle peut entraîner une intoxication alimentaire, aussi appelée salmonellose, qui "se traduit par des troubles gastrointestinaux, diarrhées, vomissements et douleurs abdominales, souvent accompagnés de fièvre. Ces symptômes peuvent être graves chez les jeunes enfants, les sujets immunodéprimés et les personnes âgées."

Publicité

Salmonelles : les cas d'intoxication alimentaire qui y sont liés explosent

Les salmonelles sont des bactéries que l'on retrouve le plus souvent dans l'intestin des animaux. La transmission à l'homme se fait alors après ingestion de produits d'origine animale contaminés. En France et plus largement en Europe, on observe par ailleurs une recrudescence des cas d'intoxication alimentaire causée par une souche particulière de cette bactérie : la Salmonella typhimurium. Celle-ci se retrouve surtout dans les produits porcins (saucisses, saucissons, jambons), et aurait été responsable de 2 500 cas de gastro-entérite en 2017.

Comment limiter les risques ?

Si ce phénomène reste pour le moment inexpliqué, des mesures d'hygiène simples permettent de limiter les risques de contamination par les salmonelles. Ainsi, le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation recommande de :

  • respecter la date limite de consommation des aliments ;
  • consommer rapidement les produits après ouverture et les plats après préparation ;
  • respecter la chaîne du froid : par exemple garder les préparations à base d’œufs crus ou peu cuits au réfrigérateur ;
  • dans le réfrigérateur, conserver les aliments crus séparément des autres pour éviter les contaminations entre produits ;
  • régler le réfrigérateur à une température basse (au plus 4°C) ;
  • nettoyer régulièrement le réfrigérateur à l’eau de javel ;
  • laver ses mains, les plans de travail et les ustensiles après contact avec des aliments crus pour éviter la contamination des aliments sains.
  • la bactérie étant détruite par la chaleur, il est essentiel de bien cuire ou de bien réchauffer les aliments à plus de 65°C.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X