Rappel de jambon de Bayonne contaminé à la salmonelle

La Société Michel Dupuy a annoncé le 4 janvier 2019 procéder au retrait et au rappel de lots de jambon de Bayonne commercialisés par l'enseigne d'hypermarchés Carrefour. En cause, la présence de bactéries salmonelles, responsables d'intoxications alimentaires.

Publicité

Prudence si vous avez acheté du jambon de Bayonne pour les fêtes de fin d'année. Dans un communiqué dévoilé le 4 janvier 2019, la Société Michel Dupuy a annoncé procéder au retrait et au rappel de lots de jambon de Bayonne. Ces produits, commercialisés dans les magasins Carrefour, seraient contaminés par des bactéries de type Salmonella.

Jambon de Bayonne contaminé à la salmonelle : fièvre et troubles gastro-intestinaux sont les signaux d'alerte

Il s'agit plus précisément des lots de dix tranches 250g, portant le code EAN 3 367 824 927 416 et le numéro de lot 9058. La date de péremption des produits concernés est le 30 mars 2019. S'ils ont désormais été retirés des rayons, l'enseigne recommande aux personnes les ayant achetés avant l'application de cette mesure "de ne pas les consommer et de les détruire, ou de se les faire rembourser".

Publicité
Publicité

Concrètement, les personnes qui consomment ces produits s'exposent à des risques d'intoxications alimentaires qui "se traduisent par des troubles gastro-intestinaux souvent accompagnés de fièvre", explique le communiqué. Ces symptômes, qui apparaissent dans les 48 heures suivant l'ingestion, "peuvent être aggravés chez les jeunes enfants, les sujets immunodéprimés et les personnes âgées", plus sujets aux complications. En cas d'observation de tels signes, il convient de "consulter [son] médecin traitant en lui signalant cette consommation".

La Société Michel Dupuy invite par ailleurs les consommateurs à les joindre à ce numéro de téléphone pour toute question : 05 59 67 50 07.

Salmonelles : comment éviter la contamination par ces bactéries responsables de 26% des décès par intoxication alimentaire ?

En France, on estime que les salmonelles sont responsables de 26% des décès par intoxication alimentaire. Elles provoquent une maladie appelée la salmonellose. La transmission à l'homme se fait généralement après ingestion de produits d'origine animale crus ou peu cuits et contaminés par ces bactéries (en particulier les volailles, les œufs et les produits laitiers).

Afin d'éviter cette contamination, le ministère de la Santé explique que, "la bactérie étant détruite par la chaleur, il est essentiel de bien cuire ou de bien réchauffer les aliments à plus de 65°C". D'autres mesures d'hygiène sont également à appliquer, comme :

  • "respecter la date limite de consommation des aliments ;
  • consommer rapidement les produits après ouverture et les plats après préparation ;
  • respecter la chaîne du froid : par exemple garder les préparations à base d’œufs crus ou peu cuits au réfrigérateur ;
  • dans le réfrigérateur, conserver les aliments crus séparément des autres pour éviter les contaminations entre produits ;
  • régler le réfrigérateur à une température basse (au plus 4°C) ;
  • nettoyer régulièrement le réfrigérateur à l’eau de javel ;
  • laver ses mains, les plans de travail et les ustensiles après contact avec des aliments crus pour éviter la contamination des aliments sains."
La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X