Rappel de crottins de Chavignol contaminés à E. coli

Publié le 27 Mars 2019 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
Le 26 mars 2019, la société Les Laiteries Hubert Triballat (LHT) a annoncé procéder au rappel de crottins de Chavignol après la mise en évidence de la présence de la bactérie Escherichia coli (E. coli), pouvant être à l'origine d'intoxications alimentaires.
Publicité
Rappel de crottins de Chavignol contaminés à E. coli Adobe Stock

Prudence si vous avez récemment acheté du fromage de chèvre. Dans un communiqué publié le 26 mars 2019, les magasins Géant Casino informent les consommateurs que la société Les Laiteries Hubert Triballat (LHT) procède au rappel de crottins de Chavignol, après qu' "un contrôle a mis en évidence la présence de Escherichia coli" (E. coli).

Publicité

Bactérie E. coli : elle peut entraîner des gastro-entérites hémorragiques

Il s'agit plus précisément des crottins de Chavignol AOP, commercialisés sous la marque Casino Ça vient d'ici, à l'unité (60 grammes) et en lot de deux (2 x 60 g). Les produits concernés portent le numéro de lot L 033 09, les codes-barres 3222475953415 et 3184670010600 ainsi que l'estampille sanitaire FR 18.194.050 CE. Leur date limite de consommation est le 05/04/2019.

Publicité

Les personnes ayant acheté ces produits avant la mesure de rappel sont invitées à "ne pas les consommer et à les rapporter au point de vente où ils ont été achetés", précise le communiqué. En effet, en cas d'ingestion, "les Escherichia coli O26:H11 peuvent entraîner des gastro-entérites éventuellement hémorragiques, accompagnées ou non de fièvre, et pouvant être suivies de complications rénales sévères chez les jeunes enfants". En cas d'observation de ces symptômes, il convient de "consulter sans délai son médecin traitant en lui signalant cette consommation".

Pour toute question, le Service Consommateurs est joignable au 0800 35 29 19.

Bactérie E. coli : comment se transmet-elle ?

Les bactéries E. coli se trouvent dans le tube digestif de l'Homme et celui des animaux à sang chaud. Si la plupart ne sont pas pathogènes, quelques-unes peuvent l'être. Dans ce cas, l'Institut Pasteur explique que "la transmission survient majoritairement lors de la consommation d’aliments contaminés". Les produits les plus fréquemment touchés sont la viande crue ou insuffisamment cuite, les produits laitiers au lait cru et les produits végétaux crus.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X