Des fromages rappelés après un contrôle sanitaire

Six lots de Reblochon de Savoie ont été rappelés "par précaution maximale" mardi 26 février 2019 annonce Le Parisien. Les fromages ne seraient pas conformes aux exigences à la suite d’un contrôle sanitaire.

Publicité

La société fromagère d’Eteaux (Haute-Savoie) Pochat et Fils a dû retirer mardi 26 février 2019 du marché six lots de Reblochon de Savoie AOP (appellation d’origine protégée) pour cause d’une possible contamination à la bactérie E. coli, a fait connaitre aux consommateurs Le Parisien.

"Il s’agit d’une mesure de précaution maximale déclenchée suite à un contrôle effectué par la fromagerie, c’est une décision qui implique un rappel classique du lot concerné mais il n’y a eu aucun cas d’infection déclaré", a réagi Felipe Canto Fores, responsable de la communication de la société Pochat et Fils au quotidien le Dauphiné .

Publicité

Cependant, le Dauphiné a voulu préciser que les fromages pouvaient être commercialisés sous différentes marques dans les rayons libre-service des grandes-surfaces.

Publicité

Les autorités sanitaires qui ont procédé au contrôle mènent une enquête afin de déterminer les causes d’une possible contamination. Le rappel des lots a été signalé au moyen d’un affichage dans tous les points de vente, a précisé la société fromagère d’Eteaux.

L’E. coli une fois de plus dans le collimateur

En décembre 2018, la société fromagère d'Eteaux avait déjà annoncé le rappel de plusieurs lots de reblochons contaminés par la bactérie E.coli ayant déjà entraîné deux cas d'infection sévère chez de jeunes enfants. Santé Publique France et le Centre national de référence des Escherichia coli avaient alors annoncé un renforcement de la surveillance de syndrome hémolytique et urémique (SHU) pouvant survenir à la suite d'une consommation d'un aliment contaminé par la bactérie. Tout consommateur ayant mangé l'un des produits rappelés constatant des symptômes de type "diarrhées, douleurs abdominales ou vomissements doivent consulter au plus vite leur médecin traitant en mentionnant cette consommation et le lien possible avec la bactérie Escherichia coli". Au-delà de 10 jours sans symptôme il n'y a plus de danger.

Moyens de prévention contre l’E.coli

Le traitement d'une infection à E. coli n'est que symptomatique, d'où l'importance de la prévention pour limiter au maximum les risques de contamination. Ainsi, le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation préconise de :

  • Respecter la date limite de consommation ;
  • Consommer rapidement les produits après ouverture et les plats après préparation ;
  • Respecter la chaîne du froid ;
  • Dans le réfrigérateur conserver les aliments crus séparément des autres pour éviter leur contamination ;
  • Régler le réfrigérateur à une température basse (au plus 4°C) ;
  • Laver les fruits et légumes avant consommation ;
  • Nettoyer régulièrement le réfrigérateur à l’eau de javel ;
  • Laver mains, plans de travail et ustensiles après contact avec des aliments crus pour éviter la contamination des aliments sains. Les bactéries sont tuées par une chaleur de plus de 65°C.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X