Fuites urinaires chez la femme : comment se passe la pose de bandelettes ?

Les fuites urinaires concernent plusieurs millions de femmes. Si le sujet des fuites urinaires chez la femme reste encore tabou, de nombreuses solutions thérapeutiques existent pour prendre en charge l'incontinence. Mais quelles sont les solutions contre l'incontinence urinaire ?
©iStockIstock

Quelles sont les causes des fuites urinaires chez la femme ?

Chez la femme, les fuites urinaires peuvent apparaître après un accouchement ou à la ménopause. Les muscles du périnée sont des muscles supportant le poids des organes. Avec les grossesses ou le relâchement hormonal à la ménopause, il arrive que ces muscles soient moins efficaces. Il existe deux types de fuites urinaires, les fuites urinaires régulières et les fuites urinaires à l'effort, qui sont les plus fréquentes. Ce type de fuites urinaires peut être très bien pris en charge par diverses thérapeutiques.

Pourquoi pose-t-on des bandelettes contre les fuites urinaires ?

Quand la femme souffre d'incontinence urinaire d'effort (fuites d'urine pendant un effort physique comme le port des charges lourdes, un éternuement…) diverses solutions peuvent être proposées. Si les séances de kinésithérapie ou les médicaments ne suffisent pas, on peut procéder à une pose de bandelettes, sorte de prothèse placée sous l'urètre permettant d'arrêter les fuites urinaires. L'opération, d'une durée d'environ 30 minutes, se fait par les voies naturelles (une petite incision est pratiquée dans la paroi vaginale) et ne nécessite généralement pas d'hospitalisation. L'intervention possède un taux de réussite de près de 90%.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :