Sommaire

Incontinence urinaire: le sphincter artificiel

Incontinence urinaire: le sphincter artificielPour qui? 'Pour les femmes dont les muscles sphinctériens sont défaillants', explique le Pr Emmanuel Chartier-Kastler urologue. 'Après l'opération 85% des patientes ne portent plus de protections du tout alors qu’elles avaient le plus souvent une incontinence sévère et invalidante pour leur quotidien.'

Le principe: 'On pose autour du sphincter, afin de le fermer, un anneau en silicone rempli de liquide et relié à une pompe implantée dans l'une des grandes lèvres du vagin. Lorsque la personne veut uriner, elle appuie sur la pompe afin d'aspirer le liquide et dégonfler l'anneau. Une fois la miction terminée, le système se réactive seul.'

Comment ça se passe? 'L'hospitalisation dure quelques jours et les résultats définitifs ne sont obtenus qu'un mois plus tard au moment de l'activation de la pompe en hôpital de jour sans aucune anesthésie par le chirurgien, lorsque les tissus sont cicatrisés. La patiente prend alors le relais, se sert seule de sa prothèse et supprime toute protection.'

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.