Sommaire

Diminuer le tabac limite les risques cardio-vasculaires

title=Une fois que l’hypertension est installée, diminuer le sel peut être un atout, mais si vous fumez, mieux vaut arrêter avant tout le tabac !

"Le tabagisme augmente le rythme cardiaque et la pression artérielle. Il augmente les résistances artérielles périphériques en stimulant le système sympathique. Il peut être responsable d’une constriction aiguë des artères, voire de spasmes au niveau des coronaires", rappelle le Dr Michel Brack, dans son livre " L’Hypertension Artérielle". Le tabac tendrait également à annuler l'effet des traitements contre l’hypertension !

L’avis du Dr Bruno Schnebert, cardiologue : "La nicotine elle-même a des effets hypertenseurs : la pression artérielle augmente dans les minutes qui suivent l’inhalation de fumée de cigarette et cet effet dure de 15 à 30 minutes, pour une seule cigarette. Mais le tabac est surtout c’est un co-facteur de risque majeur de maladies cardio-vasculaires. A arrêter donc en priorité en cas d’hypertension artérielle."

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.