Sommaire

Vérifiez vous-même votre tension

Vérifiez vous-même votre tensionAu-dessus de 14/8, la tension est trop élevée. Mais la tension artérielle est instable dans le temps selon vos activités physiques, votre état émotionnel et le moment de la journée. Les chiffres de la tension prise au cabinet médical sont souvent surévalués du fait de l'effet "blouse blanche" (angoisse liée à la consultation elle-même). Aussi, "l'auto mesure" tensionnelle (surveillance de la tension par vous-même) est aujourd'hui fortement conseillée. Cette prise de tension à domicile par un appareil adéquat aidera le médecin à adapter au mieux votre traitement.

Vidéo. La tension artérielle

Mangez équilibré

Mangez équilibréPlusieurs études ont confirmé l'intérêt de réduire sa consommation de sel mais aussi de manger des fruits, des légumes, des viandes blanches, des céréales complètes, du poisson et des noix. En revanche, l'excès de viande rouge, de sucreries, de boissons sucrées et d'aliments riches en graisses animales augmente le risque de souffrir d'hypertension artérielle.

Bougez et marchez

Bougez et marchezFaire de l'exercice physique régulier - sous la forme d'une marche quotidienne (d'au moins trente minutes), d'une pratique de la natation ou du vélo (plusieurs fois par semaine) - réduit le risque d'hypertension artérielle en assouplissant les parois des vaisseaux. Cet exercice régulier peut aussi réduire d'un point une tension artérielle déjà installée et diminuer ainsi le nombre de médicaments à prendre contre l'hypertension artérielle.

Ne fumez pas

Ne fumez pasFumer ou subir un tabagisme passif accroît le risque d'hypertension artérielle. La nicotine, en effet, contracte les petites "artères vaisseaux" dans les secondes qui suivent la première bouffée de cigarette. Elle augmente, parfois de deux points, le chiffre tensionnel tout le temps de l'inhalation de la fumée et plusieurs dizaines de minutes après. Se sevrer du tabac est donc une priorité si vous souffrez d'hypertension. De nombreuses méthodes sont aujourd'hui disponibles pour vous faire aider dans ce sevrage souvent difficile à réaliser seul.

Contrôlez votre poids

Contrôlez votre poidsSi vous souffrez de surcharge pondérale, perdre quelques kilos réduira vos risques d'être hypertendu. Ces kilos en moins diminueront aussi vos chiffres tensionnels et le nombre de médicaments à prendre, si vous êtes déjà hypertendu. Il n'est pas nécessaire de perdre beaucoup de poids pour réduire sa tension, sauf si vous êtes obèse, mais trois ou quatre kilos en moins peuvent faire la différence.

Buvez de l'alcool avec modération

Buvez de l'alcool avec modérationUn à deux verres d'alcool par jour pour les femmes et trois maximum pour les hommes sont considérés comme protecteurs pour le cœur et les artères. En revanche, au-delà, la tension peut monter d'un ou deux points peu après la prise excessive d'alcool. La prise régulière d'alcool en excès est source d'hypertension chronique difficile à traiter car celui-ci interfère avec les traitements médicamenteux contre l'hypertension.

Réduisez votre consommation de sel

Réduisez votre consommation de selC'est connu, trop de sodium favorise la survenue d'hypertension. Le sodium, c'est le sel de table (pas de salière à table), mais c'est aussi le sel caché dans les conserves, les pâtés, le fromage type camembert, la moutarde, les gâteaux secs, etc. Dans le cadre du dernier Plan National Nutrition Santé 2006-2008, les responsables politiques de santé ont demandé à l'industrie agro-alimentaire de réduire progressivement la teneur en sel de tous les produits alimentaires transformés.

Augmentez vos apports en potassium

Augmentez vos apports en potassiumLe potassium, on en trouve dans les bananes, les brocolis, les asperges, les épinards et les légumineuses. Selon de récentes études, une consommation accrue de potassium favoriserait une baisse de la tension artérielle mais réduirait aussi le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC)

Dormez suffisamment

Dormez suffisammentLes nuits écourtées à répétition, par trop de travail ou trop de sorties nocturnes, contribuent à accroître la dette en sommeil et le risque d'hypertension. Les besoins en sommeil sont variables d'une personne à l'autre et d'un âge à l'autre. Globalement, il faut compter au moins sept à huit heures de sommeil, en moyenne, pour couvrir vos besoins.

Prenez régulièrement vos médicaments

Prenez régulièrement vos médicamentsSi votre hypertension nécessite un traitement médicamenteux, il faut le prendre assidûment. En effet, la prise irrégulière des médicaments est la première cause d'inefficacité du traitement de l'hypertension. Elle fait courir aussi le risque d'un rebond tensionnel avec ses dangers d'accidents cardio-vasculaires et d'accidents vasculaires cérébraux (AVC). Avec un traitement régulier et adapté, les risques de complications de l'hypertension artérielle resteront bien contrôlés.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.