Frelon asiatique : piqûre, nid, taille, que faire et comment le reconnaître ?

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLe frelon asiatique est présent en France depuis 2004. Une espèce de frelon géant a été repéré aux États-Unis. Bien connu au Japon où il tue 30 à 50 personnes chaque année, le frelon asiatique "géant" est aussi appelé Vespa mandarinia. L'espèce présente en France est le Vespa velutina, un frelon asiatique plus petit et moins dangereux que le Vespa mandarinia.

Carte 2020 de la présence du frelon asiatique en France

Le frelon asiatique est originaire d'Asie. Il est présent en France depuis 2004, alors qu’il a été pour la première fois repéré dans le Lot-et-Garonne. Depuis, le frelon asiatique a colonisé toute la France. Voici la carte de sa présence en France et en Europe, département par département, en fonction de l'année d'apparition. 

Carte 2020 de la présence du frelon asiatique en France © INPN (France)

Carte 2020 de la présence du frelon asiatique en France © INPN (France)

D’où vient le frelon asiatique ?

Comme son nom l’indique, le frelon asiatique est originaire d’Asie tempérée.

Introduit accidentellement en Europe au début des années 2000, le frelon asiatique est une espèce dite invasive ou envahissante, c’est-à-dire une espèce allochtone dont l'introduction (volontaire ou fortuite), l'implantation et la propagation menacent les écosystèmes, les habitats ou les espèces autochtones avec des conséquences écologiques, économiques ou sanitaires négatives, selon l’Union internationale pour la conservation de la nature.

Au niveau européen, le frelon asiatique figure désormais dans la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union européenne.

En effet, le frelon asiatique est un prédateur qui se nourrit de guêpes, d’abeilles, d’autres insectes et d’araignées. Le frelon possède la réputation d’être nuisible pour les abeilles.

Reconnaitre un frelon asiatique

Le frelon asiatique, ou Vespa Velutina, a été introduit en France accidentellement en 2004. Il est plus petit que le frelon européen, mais beaucoup plus foncé. Ses conditions biologiques sont les mêmes que celles du frelon européen. Voici sa description :

  • ses pattes sont bicolores : noires près du thorax et jaunes aux extrémités ;
  • son thorax est brun-noir et velu ;
  • son abdomen présente un anneau orangé unique ;
  • sa tête est noire (contrairement au frelon européen qui a une tête brun-rouge) ;
  • il mesure environ 3 cm (le frelon européen qui mesure environ 4 cm).

À noter que son impact sur l'apiculture n'est pas négligeable.

Frelon asiatique : où et quand le voit-on ?

Le frelon asiatique est une espèce diurne, dont l’activité s’arrête dès la tombée de la nuit. On le verra donc uniquement en journée, entre mars et décembre.

Les femelles fondatrices hivernent en effet jusqu’au mois de mars, moment auquel elles ébauchent un nid qui servira à bâtir une nouvelle colonie.

Le frelon est un insecte urbain et péri-urbain, ce qui fait qu’il prolifère bien en France. "Ce type d’habitat abrite également des abeilles domestiques, une des proies préférentielles du frelon asiatique. Il prolifère notamment dans le Sud-Ouest du pays. Sa présence est plus variable sur la façade Atlantique.

Frelon asiatique géant : le Vespa Mandarinia

Le frelon asiatique "Vespa Mandarinia" aussi appelé frelon asiatique géant" vient d'être observé aux États-Unis.

Le Vespa Mandarinia a été décrit au 19e siècle par l'Anglais Frederick Smith. Il est surtout présent en Chine, Japon, Corée, Russie, Inde, Népal, Birmanie, Laos et Malaisie.

Ce frelon-géant mesure 2,5 à 4 cm pour les ouvrières et 4,5 à 5,5 cm pour les reines. Les statistiques japonaises concernant cette espèce rapportent 30 à 50 décès annuels dont 90 à 95 % liés à une allergie.

Des décès par atteintes multi-viscérales lors de piqûres multiples avec rhabdomyolyse, insuffisance rénale et hépatique, infarctus multiples et détresse respiratoire ont été observés. Comme l'espèce est plus grosse et a donc plus de venin, et est plus agressive, il est difficile de savoir si le venin est plus toxique ou si les victimes reçoivent plus de venin à cause de la taille et du comportement de l'insecte. 

Photo : frelon géant japonais en gros plan

Photo : frelon géant japonais en gros plan© Istock

Pourquoi le frelon asiatique pique ?

Tout comme le frelon d'Europe, le frelon asiatique chasse des insectes et des araignées pour nourrir ses larves. Il n'est pas moins agressif que le frelon d'Europe. Il ne devient agressif que s’il se sent menacé. La piqûre du frelon asiatique est une piqûre de défense, car il peut mourir s’il pique. En effet, si son dard reste planté, il eut se vider de sons sang.

Le risque d’être piqué survient quand :

  • on se trouve à proximité du nid (moins de 5 mètres) ;
  • on essaie d’attraper le frelon.

Que faire quand on est piqué ?

Lorsque l’on est piqué par un frelon asiatique, les mesures à prendre sont les suivantes :

  • retirer les bagues en cas de piqûre à la main ;
  • ne pas appliquer de glace, ni utiliser un aspi-venin ;
  • privilégier une source de chaleur qui détruit le venin ;
  • désinfecter avec du savon ou autre solution antiseptique ;
  • en cas de piqûre dans la bouche, dans la gorge, ou piqûres multiples (plus de 20) ou si les symptômes locaux s'aggravent, consulter d'urgence un médecin ;
  • si on sait que la personne est allergique et qu’elle présente des symptômes comme de l'urticaire, des rougeurs, des démangeaisons, des gonflements généralisés, un œdème de la langue ou des voies respiratoires, une cyanose (coloration bleutée de la peau), une chute de tension, des vertiges, des nausées, des vomissements ou de la diarrhée), il faut immédiatement appeler le Samu (15) en raison du risque de choc anaphylactique, qui peut être rapidement mortel.

Quels sont les symptômes d'une piqûre de frelon asiatique ?

Les symptômes de la piqure de frelon asiatique ressemblent à ceux d’une piqûre de guêpe mais en plus intenses, en l’absence de complications allergiques :

  • douleur au point de piqûre ;
  • gonflement local ;
  • maux de tête en cas de piqûres multiples ;
  • rougeurs et démangeaisons locales.

Sa piqûre est-elle mortelle ?

Dans la très grande majorité des cas, la piqûre de frelon asiatique n’est pas mortelle. C'est en cas d'allergie au venin des hyménoptères (famille des guêpes) que le risque de décès apparait puisque a réaction allergique peut être un œdème de Quincke ou un choc anaphylactique qui peut cause la mort en quelques minutes. 

Chez les bébés et jeunes enfants, les piqûres peuvent provoquer un œdème ou faire baisser leur tension, ce qui peut être grave à cet âge. Il est donc indispensable de contacter un médecin en cas de piqûre chez un nourrisson ou un très jeune enfant.

Éviter les piqûres de frelon asiatique : reconnaître un nid

Le risque principal des frelons asiatiques vient des nids de frelons à proximité des habitations. Au début, le nid est petit, sphérique de la taille d'une orange puis grossit progressivement jusqu'à atteindre la taille d'un ballon de football en été chez le frelon asiatique.

En été, 70 % des colonies de frelons déménagent vers un nid secondaire généralement situé en hauteur dans les arbres, mais 30 % restent dans leur nid primaire. Ce sont les nids construits à hauteur d'homme qui présentent le plus de dangers, quelle que soit leur taille, puisque le risque majeur est l'allergie résultant d'une piqûre.

Que faire en cas de présence d’un nid de frelons asiatiques ?

Si un nid de frelons asiatiques est présent à proximité, voici quelques règles à respecter :

  • respecter une distance de sécurité de 5 mètres du nid ;
  • si la colonie a été dérangée et que des frelons volent autour de vous, il faut arrêter de bouger et fermer les yeux si besoin, mais ne pas s’enfuir. Ils se calmeront rapidement et l’éloignement calme sera possible.
  • si le nid est proche d'une habitation : on peut appeler les pompiers qui détruisent le nid en cas de risque important et immédiat. Le coût de la destruction des nids peut éventuellement être pris en charge par la collectivité (mairie, département…) mais il est très variable. On peut également faire appel à des sociétés privées mais cela peut avoir un coût élevé. 

Sites d’informations et associations

Des sites d’informations et associations sur le frelon asiatique sont consultables sur internet. Il s’agit :