Comment calculer sa grossesse en SA ?

Publié le 12 Août 2018 par La Rédaction Médisite
Première visite de suivi de grossesse à passer entre 8 et 12 SA, seconde à faire entre 12 et 16 SA... Dans votre calendrier de grossesse, ce sont souvent les SA (semaines d'aménorrhée) qui sont mises en avant plutôt que les semaines de grossesse effectives (SG). Découvrez à quoi correspondent les SA et comment calculer sa grossesse exacte grâce à elles. 
Publicité
Comment calculer sa grossesse en SA ?Istock

Les SA : pourquoi les privilégier pour dater sa grossesse ?

Les SA correspondent au nombre de semaines sans menstruations. En théorie, vous obtiendriez un résultat plus précis en partant du jour de la fécondation : c'est la méthode de calcul retenue pour les SG. Cependant, rares sont les femmes à connaître précisément le jour de leur ovulation (les cycles sont souvent irréguliers). Plus rares encore sont celles pouvant connaître précisément le jour de la fécondation : il y a une petite marge d'erreur compte tenu de la durée de vie de l'ovule et des spermatozoïdes. Bref : il est beaucoup plus facile de calculer les SA. C'est pourquoi la plupart des médecins et des sages-femmes privilégient aussi cette technique.

Publicité
Publicité

Comment calculer sa grossesse exacte avec les SA ?

Pour dater votre grossesse grâce aux SA, c'est simple. Vous devez partir du jour où vos dernières règles ont débuté pour compter les SA. A partir de là, vous pouvez même évaluer la date de votre accouchement, sachant qu'une grossesse dure en moyenne 41 SA. Cela équivaut à 39 SG. On part du principe que l’ovulation a "normalement" lieu 14 jours après le début des dernières règles, d'où le décalage de 2 semaines observées entre les 2 méthodes de calcul. A noter : en pratique, beaucoup de femmes accouchent un peu avant 41 SA.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X