Gastro-entérite : des cas explosent en Pays de la Loire, Corse et Paca

Publié le 18 Juillet 2019 à 11h41 par Emmanuelle Jung, journaliste santé
Phénomène très inhabituel en plein été. Et pourtant. La gastro-entérite signe son retour et fait de nombreuses victimes en France. Le seuil épidémique a été atteint.

Le seuil épidémique de gastro-entérite a été atteint en France dans plusieurs régions, annonce Santé publique France ce mercredi. Cette inflammation du système digestif gagne du terrain et la saison estivale ne semble pas lui faire peur. À l’échelle régionale, c’est en Corse que l’épidémie est à son apogée avec 155 cas pour 100 000 habitants. Les Pays de la Loire et la région Paca suivent avec respectivement 128 et 118 cas pour 100 000 habitants.

La gastro-entérite entraîne des nausées, vomissement, crampes abdominales, diarrhée ainsi qu’une déshydratation, de la fièvre et des céphalées.

"Sur 10 visites à domicile, 3 étaient des gastro-entérites", témoigne un médecin

La semaine du 8 au 14 juillet, des cas de diarrhées aiguë ont été estimés à 93 pour 100 000 habitants. Le seuil épidémique (situé à 92 cas pour 100 000 habitants) est donc dépassé. "Le taux d’incidence devrait se consolider sous le seuil épidémique une fois toutes les données disponibles", estiment les experts, du réseau Sentinelles, réseau de recherches et veille sanitaire en France Métropolitaine.

"C’est vrai que mardi, sur dix visites à domicile, trois étaient des gastro-entérites", déclare le Dr Serge Smadja, gastro-entérologue, secrétaire général de SOS Médecins France, interviewé par BFM. Le praticien ne cache pas son étonnement face à ces nouveaux cas. En effet, traditionnellement, l’épidémie de gastro-entérite sévit durant la saison hivernale, au moment des fêtes de fin d’année. "Mais, on observe de plus en plus de vague de gastro-entérites à d’autres périodes de l’année, par exemple à la rentrée de septembre", précise le Dr Smadja.

Comment se prémunir de la gastro-entérite ?

Pour limiter la contagion, il convient de suivre les mesures barrières, à savoir se laver et se désinfecter les mains régulièrement avec du savon, nettoyer ses toilettes sans oublier les poignées de porte. En effet, "contrairement à la grippe, la transmission de la gastro-entérite est très peu aérienne. Elle se transmet essentiellement par les mains", explique encore le docteur.

Comment se débarrasser de la gastro-entérite ?

Pour vous aider à guérir, rien ne vaut le repos. Votre organisme est mis à rude épreuve par le virus, c'est le bon moment pour faire des siestes et lézarder sur le canapé. Pour vous aider lors de votre convalescence, vous pouvez essayer quelques astuces naturelles. Par exemple, le charbon actif, que vous trouverez sous forme de poudre ou de gélules en pharmacie, absorbe les toxines et équilibre la flore intestinale. Vous pouvez aussi essayer l'homéopathie, la phytothérapie ou l'aromathérapie, qui aident souvent à soulager les symptômes désagréables.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.