Gastro-entérite : 3 régions en alerte rouge

Le réseau de recherche et de veille sanitaire Sentinelles alerte de la recrudescence des cas de gastro-entérite, notamment dans trois régions de France où le seuil épidémique a été dépassé la semaine du 10 au 16 septembre 2018. L'épidémie pourrait bien continuer et s'étendre à l'ensemble du pays.
Istock

Quelques semaines après la rentrée des classes, la gastro-entérite continue sa tournée nationale. Si le seuil épidémique avait déjà été dépassé dans certaines régions de France dès la semaine du 27 août au 2 septembre 2018, les données du réseau de recherche et de veille sanitaire Sentinelles montrent que l'épidémie n'est pas finie, d'autres régions étant en alerte rouge.

Gastro-entérite : la région Provence-Alpes-Côte d'Azur est la plus touchée

En effet, durant la semaine du 10 au 16 septembre 2018, le réseau de surveillance a enregistré une activité modérée de gastro-entérite sur toute la France, mais élevée dans les régions Provence-Alpes-Côte d'Azur, Grand Est et Hauts-de-France. La première a été la plus touchée, avec un taux d'incidence de cas de diarrhée aiguë qui ont motivé une consultation chez le médecin estimé à 186 cas pour 100 000 habitants, le seuil épidémique étant fixée à 123 cas pour 100 000 habitants. Grand Est et Hauts-de-France suivent avec respectivement 165 et 126 cas pour 100 000 habitants.

Au total, le nombre de cas estimé sur toute la France s'élèverait à 71 946. Une incidence d'autant plus élevée que les semaines précédentes, il dépassait à peine les 55 000. Les régions Grand-Est (111 cas en semaine 35, alors que le seuil épidémique était fixé à 115 cas pour 100 000 habitants à cette période) et Hauts-de-France (132 cas) ainsi que la Bretagne (118 cas) étaient déjà les plus touchées. L'épidémie semble donc bien partie pour se poursuivre et se propager sur l'ensemble du territoire d'ici quelques semaines.

Gastro-entérite : pour la prévenir, l'hygiène est la clé

Rassurez-vous toutefois : des gestes simples permettent de prévenir la gastro-entérite notamment lorsqu'elle est virale, c'est-à-dire causée par un virus. Voici ce que le site de l'Assurance Maladie préconise :

"- Lavez-vous souvent les mains (avant de préparer les repas, avant de manger, après être allé aux toilettes ou à la salle de bains...).
- Rangez les brosses à dents séparément et ne les échangez pas.
- Évitez de vous toucher la bouche ou le nez sans vous être lavé les mains au préalable.
- Utilisez des mouchoirs en papier à usage unique.
- Nettoyez les toilettes avec un désinfectant, après chaque diarrhée.
- Si votre entourage a la diarrhée, le nettoyage des surfaces qui sont fréquemment touchées telles que les poignées de porte, le téléphone, les toilettes, les lavabos doit être plus fréquent et plus méticuleux.
- Les essuie-mains doivent être changés régulièrement."

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Gastro-entérite : le seuil épidémique dépassé en France

Source(s):

"Diarrhée aiguë". Réseau Sentinelles.

"Prévenir la gastro-entérite". Ameli.fr. 2 mai 2018.

La rédaction vous recommande sur Amazon :