Les articulations touchées par les rhumatismes inflammatoires

Les rhumatismes inflammatoires touchent principalement les articulations des membres inférieurs, à savoir les hanches, les genoux et les pieds. Néanmoins, les membres supérieurs peuvent également être concernés, les épaules et les mains pouvant être le siège de ces rhumatismes. Ces inflammations affectent les personnes, quel que soit leur âge.

Les principaux rhumatismes inflammatoires chroniques

Les rhumatismes inflammatoires sont généralement chroniques, c'est-à-dire qu’ils persistent dans le temps. Les plus connus de ces rhumatismes sont la polyarthrite rhumatoïde (PR) et la spondylarthrite ankylosante (SPA) qui touche principalement le bassin et la colonne vertébrale.

Symptômes des rhumatismes inflammatoires chroniques

Les rhumatismes inflammatoires entraînent des douleurs articulaires variables en fonction de leur origine. Comme toujours, l’inflammation se traduit par une rougeur, une chaleur et un gonflement de la zone concernée. Des articulations peuvent être atteintes isolément (monoarthrite) ou simultanément (polyarthrite), de façon symétrique ou non. Plus l’inflammation est chronique, plus les risques de déformation des articulations sont importants. Généralement, les rhumatismes inflammatoires s’accompagnent d’autres symptômes qui ne concernent pas uniquement les articulations.

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.