Comment bien choisir sa literie

Nous passons en moyenne un tiers de notre vie au lit. D’où l’intérêt de bien choisir sa literie. Quel type de matelas acheter, pour quel oreiller opter, les produits anti acariens sont-ils efficaces ? Mode d’emploi.
Comment bien choisir sa literie
Sommaire

Un matelas ferme, mais pas trop

Trop mou ou trop dur, le matelas risque d’être inconfortable. Les matelas de fermeté moyenne semblent les plus indiqués en cas de mal de dos. Ils procurent les meilleurs résultats sur les douleurs au lit, au lever et dans la journée, d’après une étude espagnole publiée dans The Lancet en 2003.

"La literie peut jouer sur la qualité du sommeil", confirme le Dr Sylvie Royant-Parola, présidente du réseau Morphée. "Un matelas en mauvais état nuit au repos et peut favoriser les problèmes articulaires."

Conseils pratiques : Appuyez vos mains à plat sur le matelas, il doit montrer une résistance. Allongé, vous ne devez pas vous enfoncer : la colonne vertébrale doit rester droite. Les sommiers à lattes et les matelas en latex offrent un meilleur soutien que les ressorts.

Tester la literie en magasin

Etape indispensable avant tout achat de literie : l’essai en magasin. Seul un test individuel permet de s’assurer du confort ou de l’inconfort d’un équipement. La fermeté, par exemple, dépend du poids de chacun.

Conseils pratiques : Sélectionnez un magasin qui propose un large choix de lits et qui permet de les essayer en toute tranquillité. Si vous êtes en couple, choisissez à deux. Vous devez vous assurer que la literie convienne à chacun.

"Prenez votre temps : allongez-vous, fermez les yeux, détendez-vous", conseille le Syndicat français de la literie. "Ne faites pas ces essais un jour où vous êtes fatigué ou courbaturé. Toutes les literies vous paraîtraient excellentes." Et prévoyez une tenue décontractée pour vous allonger facilement.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

- Effect of firmness of mattress on chronic non-specific low-back pain : randomised, double-blind, controlled, multicentre trial, Kovacs FM, Abraira V et al, The Lancet, vol. 362, 2003.

- Sommeil et literie, Pr. Jacques Touchon, Service d’exploitations fonctionnelles du système nerveux, CHU de Montpellier, 1992.

- Sondage Harris Interactive pour Sanofi Synthelabo, 2004.

- Réseau Morphée

- Syndicat français de la literie

La rédaction vous recommande sur Amazon :