L’apnée du sommeil chez bébé : les symptômes

Pour repérer s’il s’agit d’une apnée du sommeil chez bébé, essayez de détecter si son ronflement est entrecoupé de pauses respiratoires, toux, avec une respiration qui reprend ensuite bruyamment. D’autres symptômes révélateurs : sommeil agité, sueurs nocturnes, une respiration par la bouche même durant la journée.

L’apnée du sommeil chez bébé : les différentes causes

L’apnée du sommeil fait survenir des interruptions momentanées de la respiration pendant le sommeil. La cause la plus courante chez le bébé est l’apnée obstructive due à de grosses amygdales, après angines ou rhinopharyngites à répétition. D’autres apnées obstructives sont causées par de grosses végétations, une malformation des voies respiratoires, la déviation de la cloison nasale. Les apnées du sommeil dites "centrales" peuvent avoir des causes neurologiques ou cardiaques.

Les conséquences de l’apnée du sommeil sur la santé de bébé

L’apnée du sommeil est responsable du manque de sommeil, d’un sommeil non réparateur et de troubles de l’humeur (bébé irritable, grognon). La respiration interrompue de nombreuses fois engendre une mauvaise oxygénation du cerveau. L’apnée du sommeil du bébé, si elle n’est pas diagnostiquée assez tôt, peut freiner la croissance, le développement psychomoteur et intellectuel. Une consultation chez le médecin s’impose, pour établir le bon diagnostic, identifier et traiter les différentes causes possibles.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.