< Retour à l'article

Ouvrir les rideaux et les volets

1/10

En reculant la sonnerie du réveil, vous avez l’impression de gagner quelques précieuses minutes de sommeil ? Vous avez tout faux ! "Le risque est de repartir vers un nouveau cycle de sommeil, perturbé en permanence par le bruit du réveil", explique Michèle Freud, psychothérapeute, sophrologue et auteur de Se réconcilier avec le sommeil*. Résultat : vous ressentez d’autant plus la fatigue en vous levant.

Les bons gestes : "Se lever dès la première sonnerie et faire quelque chose qui vous fait plaisir", recommande la spécialiste. Cela peut être un bon petit-déjeuner, une douche, quelques minutes de marche ou encore allumer son poste radio ou télé. Si vous ne pouvez vous empêcher de décaler l’heure du lever, n’hésitez pas à déplacer votre réveil loin de la table de nuit pour vous obliger à vous lever.

*Editions Albin Michel

Source(s):