Sommaire

Faire des pauses, surtout sur l'autoroute

Faire des pauses, surtout sur l'autoroute La vitesse augmente le nombre d’informations que le cerveau doit traiter, le fatigue et diminue sa vigilance. "Le nombre de signaux arrivant au cerveau augmente à une telle vitesse que celui-ci ne parvient plus à distinguer les fréquences qui les séparent... Il les interprète alors comme un signal unique et linéaire, ce qui déclenche le processus du sommeil", explique le Pr. Paquereau, président de l’Institut national du sommeil et de la vigilance.

Conseil : soyez particulièrement vigilant sur l’autoroute. Sa monotonie favorise la somnolence. Ralentissez, évitez de fixer l’axe de la route. Cela peut vous faire "décrocher". Si vos yeux "picotent", si vos paupières sont lourdes… faites une pause !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.