Un véritable écosystème

Publicité
Publicité

On estime qu’à la surface de la peau d’un bébé, il existe entre 50 et 60 millions de bactéries par cm2, qui constituent la flore cutanée. Certains germes ­ les saprophytes ­ sont nécessaires au bon équilibre de la peau et la défendent contre une infection externe ; d’autres ­ les germes pathogènes ­ sont responsables des infections.

Aujourd’hui, les fabricants de produits dermatologiques pour enfants s’attachent à créer des produits qui favorisent la croissance de la flore saprophyte tout en inhibant la flore pathogène.

Publicité
Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés