Que deviennent ces enfants ?

Publicité

Le jeune âge de la technique mise en place en 92 ne permet pas d’avoir beaucoup de recul. L’ensemble des données actuellement disponibles est toutefois rassurant. «Dans une étude que nous avons mené à l’hôpital Saint Vincent de Paul, 98% des enfants de 6 à 30 mois suivis avaient un développement normal sans médicalisation particulière», précise le Dr Sylvie Epelboin.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X