Méfiez-vous de vos souvenirs

Publié le 02 Mai 2005 par Rédaction Medisite
Publicité

Si vous avez de mauvais souvenirs d’angoisses nocturnes quand vous étiez enfant, vous risquez de penser que votre enfant a besoin de vous à tout moment de la nuit. Retenez vos impulsions, les cauchemars et les terreurs nocturnes sont pour plus tard. À ce stade de développement, votre enfant doit apprendre à dormir.

mots-clés : Penser, Cauchemar
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X