Pourquoi est il necessaire d’informer ?

En effet, alors que la politique de lutte contre la drogue fait l’objet depuis plus de 20 ans, de débats passionnés, la faiblesse de l’information mise à disposition du grand public a laissé la place à des messages d’origines diverses, dispersés, partiels, parfois inexacts et souvent contradictoires.

Cette situation a renforcé les malentendus, les inquiétudes, les peurs, et surtout l’impression d’impuissance, de sorte que les attitudes face aux comportements de consommation de substances psychoactives oscillent encore trop souvent entre indifférence dommageable et dramatisation excessive.

Il est vrai que, pendant longtemps, nous savions peu de choses. Et si, depuis quelques années, nous disposons de données épidémiologiques, pharmacologiques, neurobiologiques, sociologiques beaucoup plus nombreuses et fiables, elles ont été peu diffusées au delà du cercle étroit des spécialistes.

Ce déficit d’information est d’autant plus gênant que les données évoluent très vite. La mise en circulation régulière de nouveaux produits ou les combinaisons inédites de substances impliquent une mise à jour permanente.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Politique, Fait divers
Source(s):